L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Défense : Suricog rejoint le programme de soutien aux start-up Generate du Gicat

Défense : Suricog rejoint le programme de soutien aux start-up Generate du Gicat

Publié le 13 octobre 2017 à 12:11 par François Gauthier        Conjoncture

Gicat Generate

Dans le cadre de son label Generate lancé en mars 2017 pour permettre à des start-up françaises d’intégrer le monde de la Défense et de la sécurité et leur assurer un accompagnement sur mesure, le Gicat (Groupement des industries françaises de Défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres) accueille trois nouvelles start-up dont une officiant dans le domaine de l’embarqué, Suricog. Cette sélection effectuée par un jury présidé par Emmanuel Chiva s'inscrit dans la continuité de la deuxième “promotion” de cinq start-up retenues en mai 2017 (Diodon, Internest, Othello, Physip et Uniris).

Fondé en 2010, Suricog apporte un savoir-faire unique et multidisciplinaire à la croisée de l’optique, de l’optoélectronique, des neurosciences et de l’informatique qui en fait le spécialiste de l’oeil connecté. La jeune société a développé la seule interface homme-machine qui repose sur le regard et qui s'avère temps réel, mobile et intégrable dans toute une série d’usages. Cette nouvelle génération d’IHM dirigée par le regard s’appuie concrètement sur des minisystèmes de suivi des mouvements de l’œil, embarqués à proximité de l'organe de la vue, qui analysent à une fréquence supérieure à 100 Hz ses mouvements, les traitent et envoient les données en temps réel à travers une communication sans fil à un module relais qui, lui, assure la fonction d’interaction avec l’environnement cible. Suricog avait remporté l'un des trophées des Assises de l'embarqué en 2015 et un trophée Cap'tronic en 2016

Le promotion Generate d’octobre 2017 accueille aussi Jalgos, un spécialiste en algorithmes d'intelligence artificielle sur mesure et en gestion de données scientifiques. La société est née de la double conviction que les données recèlent des “richesses” cachées et qu’une approche rigoureuse, fondée sur des algorithmes mathématiques, permet de les dévoiler et de les exploiter.

Enfin, Elika Team, la troisième start-up de la promotion, innove en adoptant une approche pragmatique de l’apprentissage des langues, reposant sur l’effet à obtenir en fonction du but à atteindre dans un milieu professionnel.

Pour ces start-up qui ignorent parfois qu’elles sont à l’origine de technologies pouvant être mises en œuvre dans le monde de la Défense et de la sécurité, rejoindre Generate permet d’accéder à la connaissance globale des mécanismes et acteurs du secteur, de participer à des rencontres avec les acteurs de la Défense et de la sécurité (forces de sécurité, forces armées, DGA, centres de recherche…) et d'entrer en relation avec des industriels membres du Gicat qui souhaitent coopérer dans une démarche d’innovation ouverte.

Sur le même sujet