L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Défense et sécurité : Carfit et Diva Robotics rejoignent le programme de soutien Generate du Gicat

Défense et sécurité : Carfit et Diva Robotics rejoignent le programme de soutien Generate du Gicat

Publié le 26 mars 2019 à 10:50 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Generate-Gicat

Lancé en mars 2017, Generate, le programme d’accompagnement et d'accélération de start-up françaises de la Défense et de la sécurité initié par le Gicat (Groupement des industries françaises de Défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres), compte désormais vingt-huit membres, soit neuf de plus qu’en mars 2018. Dans la continuité de la cinquième promotion de mai 2018 qui a vu Phoenix Equipement, Iteca, Texplained et WaryMe rejoindre le programme, cinq start-up, dont deux officiant plus particulièrement dans le domaine de l’embarqué (Carfit et Diva Robotics), ont été sélectionnées en mars 2019.

- Carfit : Combinant la science des vibrations dans l’automobile avec de l’intelligence artificielle, Carfit (dont L’Embarqué a tracé un portrait détaillé de start-up en juin 2018) a développé une technologie qui anticipe les besoins de maintenance sur les pièces d’usure du train roulant (freins, pneus, amortisseurs, etc.).

- Diva Robotics : Diva Robotics est une société spécialisée dans la conception et la fabrication de robots autonomes. Dans ce cadre, elle offre une vaste gamme de services techniques pour assister les opérateurs publics ou privés à chaque étape du processus de développement de leurs systèmes robotiques. Le produit phare de l'entreprise est le P-Guard, une plate-forme mobile de surveillance et d'alerte à distance. 

- Les trois autres sociétés à rejoindre le programme Generate sont Olea Innovation (matériaux pour des applications de sécurité et de protection), Mim&Tech (spécialiste du camouflage couvrant, de l’homme à la machine) et Zapata (société connue pour l’overboard volant FlyBoard Air et spécialisée dans le développement et la fabrication de technologies et de produits hydropropulsés).

Pour rappel, l’ambition de l’accélérateur d'innovation Generate est d'accompagner des start-up françaises souhaitant intégrer le monde de la Défense et de la sécurité. Durant deux ans, les équipes du Gicat les accompagnent pour leur permettre de comprendre l'écosystème, nouer des partenariats industriels, rencontrer des investisseurs et échanger avec les acteurs institutionnels de la Défense et de la sécurité.

Les deux premières promotions de start-up ayant intégré le programme et bénéficié de 24 mois d’accélération (soit 10 entreprises) affichent un bilan positif. Selon les données du Gicat, ce sont huit millions d’euros qui ont été levés en cumulé auprès d’investisseurs publics ou privés, 4,8 millions de chiffre d’affaires qui ont été générés par des contrats remportés dans la Défense et la sécurité en France et à l’international, une centaine de personnes employées (dont la moitié recrutée sur les deux dernières années) et sept trophées et prix remportés.

Sur le même sujet