L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Cypress embarque blocs analogiques et numériques programmables sur un module Bluetooth Smart de 11 x 11 mm

Cypress embarque blocs analogiques et numériques programmables sur un module Bluetooth Smart de 11 x 11 mm

Publié le 19 octobre 2015 à 17:55 par Pierrick Arlot        Sous-système Cypress

Cypress embarque blocs analogiques et numériques programmables sur un module Bluetooth Smart de 11 x 11 mm

Le fabricant de semi-conducteurs Cypress, qui avait fait son entrée sur le marché des SoC reconfigurables compatibles Bluetooth Low Energy à l’occasion d’Electronica 2014, a commencé l’échantillonnage d’un module Bluetooth Smart dûment certifié que l’Américain présente comme le premier de ce type à embarquer des blocs périphériques analogiques et numériques programmables.

Référencé EZ-BLE PSoC et qualifié Bluetooth 4.1, ce module s’articule autour du circuit PSoC4 BLE de Cypress qui associe une radio Bluetooth Smart, un cœur 32 bits ARM Cortex-M0, des blocs analogiques et mixtes programmables et la technologie de détection tactile capacitive CapSense. On y trouve aussi deux quartz, une antenne imprimée, un blindage et des composants passifs. Le tout tient sur une surface de seulement 11 x 11 x 1,8 mm ! Selon Cypress, le module EZ-BLE PSoC embarque quasiment toutes les briques constitutives d’un équipement communicant bardé de capteurs, éventuellement doté d’une interface utilisateur sophistiquée (superviseurs d'activités sportives ou de fitness, terminaux médicaux, dispositifs électroniques portés sur soi, équipements domotiques, etc.). 

Doté de 128 Ko de flash, de 16 Ko de SRam et de 25 E/S à usage général (GPIO), il permet en particulier de créer des interfaces analogiques personnalisées vers les capteurs grâce aux blocs analogiques programmables du PSoC4 tels qu’amplificateurs opérationnels, comparateurs, convertisseurs A/N et N/A. Grâce aux blocs numériques programmables, il est aussi possible d’y intégrer des fonctions logiques comme des temporisateurs, des compteurs, des modulateurs PWM, des blocs de communication série ou des blocs numériques universels (UDB) qui peuvent décharger le cœur Cortex-M0 de certaines tâches pour réduire la consommation d’énergie.

Par ailleurs, afin de simplifier la configuration logicielle, Cypress a réécrit la pile protocolaire et les profils Bluetooth Low Energy sous la forme d’un composant graphique disponible sans redevance qui peut être intégré dans des conceptions par glisser/déposer via l’environnement de conception graphique PSoC Creator de l’Américain.

La production en volume du module EZ-BLE PSoC, qui est également disponible sur une carte d’évaluation (CYBLE-014008-EVAL) insérable sur le kit de développement BLE Pioneer de Cypress (voir photo ci-dessous), est prévue d’ici à la fin de l’année.

 

Sur le même sujet