L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Cypress apporte le graphisme 3D à ses microcontrôleurs pour tableaux de bord hybrides

Cypress apporte le graphisme 3D à ses microcontrôleurs pour tableaux de bord hybrides

Publié le 23 octobre 2017 à 12:04 par Pierrick Arlot        Composant  Cypress

Cypress Traveo

La société de semi-conducteurs Cypress a étoffé sa famille de microcontrôleurs 32 bits automobiles Traveo avec des modèles dotés d’une plus grande capacité mémoire afin de satisfaire les besoins des tableaux de bord hybrides équipés d’un écran à affichage 3D et de multiples indicateurs traditionnels (jusqu’à six) et ceux des afficheurs tête haute. La famille Traveo S6J32xEK, architecturée autour d’un cœur ARM Cortex-R5 cadencé à 240 MHz, embarque jusqu’à 4 Mo de mémoire flash haute densité, 512 Ko de RAM et 2 Mo de RAM vidéo.

Dotés d’un moteur graphique 2,5D et 3D et d’une interface mémoire à faible nombre de broches HyperBus, les derniers-nés des microcontrôleurs Traveo disposent aussi d’une sortie vidéo LVDS à basse tension d’alimentation, d’une sortie vidéo LVTTL (Low-Voltage Transistor-Transistor Logic) et d’un bloc de commande de six moteurs pas-à-pas. Selon Cypress, cet ensemble de fonctionnalités permettent aux modèles S6J32xEK de constituer des solutions monopuces pour deux afficheurs simultanés, tandis que les deux interfaces HyperBus à 12 broches améliorent les performances de lecture/écriture de données graphiques ou autres. Une seule interface HyperBus peut par ailleurs être utilisée pour connecter deux blocs mémoire pour les mises à jour over-the-air de firmware (FOTA) afin que les utilisateurs finaux puissent bénéficier de corrections et de mises à niveau logicielles alors qu’ils conduisent.

Les microcontrôleurs Traveo S6J32xEK disposent de toutes les interfaces réseau traditionnellement rencontrées sur les tableaux de bord automobiles comme CAN FD et Ethernet AVB. La sécurité est assurée par la présence d’un module d’extension intégré eSHE (enhanced Secure Hardware Extension).

Aptes à fonctionner dans la gamme de température comprise entre -40°C et +105°C et dotés de mécanismes assurant une sûreté de fonctionnement de niveau Asil B, ils sont en outre équipés de 50 canaux de conversion analogique-numérique sur 12 bits, de 12 canaux d’interfaces série multifonctions et d’interfaces I2S avec convertisseurs numériques-analogiques pour la restitution de sons complexes haute qualité.

Sur le même sujet