L'embarqué > Logiciel > Middleware > CSR apporte le concept de réseau maillé aux objets compatibles Bluetooth Smart

CSR apporte le concept de réseau maillé aux objets compatibles Bluetooth Smart

Publié le 03 mars 2014 à 12:15 par Pierrick Arlot        Middleware CSR

CSR Mesh

Aujourd’hui, la plupart des applications Bluetooth sur smartphone ne permettent pas d’appairer plus de sept dispositifs ou objets connectés différents et il n’est guère possible d’activer plus d’une liaison simultanément. En lançant la technologie CSR Mesh, la firme britannique CSR estime radicalement changer cet état de fait en offrant la possibilité à tout équipement compatible Bluetooth Smart de communiquer avec n’importe quel autre de ses compères sur un réseau Bluetooth, chacun pouvant éventuellement servir de relais vers d’autres objets qui seraient hors de portée d’un smartphone ou d’une tablette. C’est à peu de choses près ce que sait déjà faire une technologie comme… ZigBee.

D’après son concepteur, la solution CSR Mesh, optimisée pour les applications de la maison intelligente et de l’Internet des objets, combine un protocole de configuration et de contrôle aux circuits Bluetooth Smart CSR101x et CSR8811 du Britannique. Elle est censée permettre le contrôle de n’importe quel objet Bluetooth Smart installé dans un lieu d’habitation (système d’éclairage, chauffage, appareil électroménager, système de sécurité…), quel que soit l’endroit où se trouve l’utilisateur. Le tout sans procédures complexes de configuration ou d’appairage et sans utilisation d’un routeur ou d'un point de concentration.

Le protocole CSR Mesh utilise la technologie Bluetooth Smart pour émettre des messages vers des dispositifs qui peuvent éventuellement, à leur tour, les transférer vers d’autres objets, les messages étant adressés à un équipement en particulier ou à un groupe d’équipements. Le contrôle est possible à partir d’un smartphone, d’une tablette ou de dispositifs de contrôle/commande Bluetooth Smart comme des interrupteurs.

CSR compte proposer un kit de développement ad hoc en avril prochain. Les concepteurs y trouveront du code source applicatif iOS et Android et auront accès aux bibliothèques CSR Mesh en binaire.   

Sur le même sujet