L'embarqué > Marchés > Rachat > Conception de systèmes électriques automobiles : Siemens acquiert son compatriote Comsa

Conception de systèmes électriques automobiles : Siemens acquiert son compatriote Comsa

Publié le 04 décembre 2018 à 12:51 par François Gauthier        Rachat Mentor

Siemens Comsa

Afin de renforcer ses positions sur le marché de la conception de systèmes électriques automobiles, liées notamment à l’intégration des technologies Mentor récemment acquises, Siemens annonce le rachat pour un montant non divulgué de l’allemand Comsa. Société basée à Munich, celle-ci développe des logiciels pour la conception de systèmes électriques et de faisceaux de câbles.

La suite logicielle LDorado de Comsa est un outil de conception et d’ingénierie de harnais de véhicules automobiles, très connu sur le marché germanique. L’équipe et la technologie de Comsa rejoindront l’activité Mentor, filiale de Siemens PLM Software, où elle ajoutera des fonctionnalités d’analyse de données de conception et d’analyse de faisceaux à l’offre existante. En particulier, au logiciel Capital, qui fait partie du portefeuille de Mentor, et dont les fonctionnalités vont du développement de l’architecture électrique/électronique d’une voiture jusqu’à la conception et à la fabrication de faisceaux de câbles.

« L’acquisition de Comsa fait partie des investissements de Siemens dans les technologies de l’industrie automobile, explique Tony Hemmelgarn, président et CEO de Siemens PLM Software. La combinaison des solutions de Siemens et de Comsa permettra, dans le cadre de l'ingénierie des systèmes électriques et de harnais implantés dans une automobile, de répondre aux exigences du développement des véhicules électriques et autonomes. »

L'acquisition va en outre renforcer l’expertise de Siemens en matière de normes électriques et électroniques développées par les principaux équipementiers et fournisseurs automobiles européens.

Selon la société d’études Bishop and Associates, le chiffre d'affaires mondial généré en 2017 par le marché de l'assemblage de câbles s’élevait à 155 milliards de dollars, dont environ 30% pour le seul secteur de l'automobile.

De son côté, Cowen Research indique que le faisceau de câbles est aujourd'hui le troisième composant le plus coûteux d'une voiture (derrière le moteur et le châssis). Et les harnais peuvent représenter environ 50% du coût de la main-d'œuvre pour l'ensemble de la voiture. Parallèlement le faisceau de câbles est également le troisième composant le plus lourd (derrière le châssis et le moteur).

Sur le même sujet