L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Chaîne logistique : vers une association des standards GS1 et LoRaWAN, notamment dans le ferroviaire

Chaîne logistique : vers une association des standards GS1 et LoRaWAN, notamment dans le ferroviaire

Publié le 03 mars 2021 à 12:12 par Pierrick Arlot        Communication

LoRa Alliance GSA

Promu par l’alliance LoRa, le protocole ouvert LoRaWAN pour réseaux longue portée et basse consommation (LPWAN) pourrait constituer une option dûment validée pour le transport des standards de communication GS1 pour l’échange d’informations logistiques et commerciales dans la chaine d’approvisionnement (supply chain), et ce sur de multiples secteurs d'activité. Dans cet objectif, l’alliance LoRa a conclu un accord d’entente avec l’organisme GS1 Europe avec l’ambition de renforcer l’efficacité et l’interopérabilité dans la gestion de la chaîne logistique et les opérations de maintenance, d’améliorer la gestion des stocks et de simplifier les échanges de données entre différents systèmes et parties prenantes de la supply chain.

La collaboration initiale des deux organismes vise à répondre en premier lieu aux exigences de l'industrie ferroviaire, avec d'autres secteurs à suivre. Un projet pilote est d’ailleurs en cours de déploiement en France sous l’égide de la SNCF afin de mettre en œuvre un système d'identification des infrastructures et du matériel roulant plus économique. L'accent est mis initialement sur l'inventaire et la surveillance de l'état des actifs ferroviaires. L'objectif du projet est de démontrer que la combinaison de la RFID et du protocole LoRaWAN offre une visibilité sur lesdits actifs, pour une disponibilité, une maintenance et des opérations améliorées.

Dans ce cadre, les partenaires du projet souhaitent démonter la faisabilité et l’apport de valeur de la transmission d'identifiants GS1 récupérés sur des étiquettes EPC/RFID sur des réseaux LoRaWAN. En outre, un format de données enrichi est en cours de spécification, qui pourra être utilisé par l'industrie ferroviaire pour améliorer les cas d'usage de la géolocalisation via les réseaux, ainsi que l'accès à des données de détection supplémentaires pour la maintenance prédictive et la gestion des actifs. A terme, l’adoption plus large des normes GS1/LoRaWAN devrait conduite à une réduction des coûts d'intégration et d'exploitation pour les utilisateurs finaux, assure l’alliance LoRa.

« La combinaison des réseaux RFID à courte portée et LoRaWAN à longue portée représente une énorme opportunité de marché, avec des bénéfices attendus pour les utilisateurs des deux technologies, assène Donna Moore, CEO et présidente de la LoRa Alliance. Le protocole d’entente avec l’organisme GS1 est une nouvelle étape dans la stratégie de l’alliance LoRa visant à simplifier l’Internet des objets en rendant le protocole LoRaWAN plus accessible et interopérable avec des standards ouverts. » L’ambition de la LoRa Alliance et de l’organisme GS1 est désormais de lancer d'autres pilotes et projets dans le cadre de leur coopération pour couvrir d’autres secteurs d'activité, éventuellement dans d'autres pays.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN

Sur le même sujet