L'embarqué > Marchés > Rachat > Ceva s’offre le spécialiste des logiciels de fusion de capteurs Hillcrest Labs

Ceva s’offre le spécialiste des logiciels de fusion de capteurs Hillcrest Labs

Publié le 12 août 2019 à 15:20 par Pierrick Arlot        Rachat Ceva

Ceva-Hillcrest

Le fournisseur de cœurs de DSP et de processeurs d’intelligence artificielle pour objets connectés Ceva a annoncé fin juillet l’acquisition, auprès de la société InterDigital, de Hillcrest Labs, un spécialiste reconnu des logiciels et algorithmes de fusion de capteurs mis en œuvre dans des produits grand public et des dispositifs IoT (Internet des objets). Hillcrest Labs avait été racheté fin 2016 par InterDigital, une firme de recherche et de développement focalisée sur le marché des mobiles.

Ceva rappelle que les capteurs Mems inertiels et environnementaux sont utilisés dans un nombre toujours plus important d’équipements, des smartphones aux tablettes en passant par les oreillettes sans fil, les télécommandes TV, les casques de réalité virtuelle ou augmentée, les drones, les robots et autres systèmes grand public ou industriels. Dans ce cadre, Hillcrest Labs, avec ses quinze années d’expérience dans le traitement des données issues de capteurs et plus de 100 millions d’équipements dotés de sa technologie vendus à ce jour, est considéré comme une société innovante dans le domaine de la fusion de données multicapteurs. Ses logiciels et algorithmes sont notamment mis en œuvre dans des centrales inertielles et des produits finaux pour assurer une surveillance en continu du contexte environnemental ainsi qu’une expérience utilisateur enrichie, notamment dans le domaine de la navigation de précision pour les robots et drones autonomes.

Selon Ceva, le logiciel MotionEngine de Hillcrest Labs s’accommode d’un large éventail de circuits de détection du commerce et est proposée sous licence à des équipementiers et des fabricants de semi-conducteurs qui peuvent le faire tourner sur des DSP Ceva ou des cœurs de processeurs Risc comme les Cortex-A ou Cortex-M d’Arm ou les cœurs RISC-V. A ce titre, MotionEngine va venir étoffer les technologies de détection intelligentes de Ceva comme la vision artificielle et le traitement IA pour les caméras et le traitement du son pour les microphones. Avec le renfort de Hillcrest Labs, Ceva compte désormais se positionner comme guichet unique pour le traitement des données issues de toutes classes et tous types de capteurs.

Sur le même sujet