L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Cadence dope les capacités de calcul en virgule flottante de l’architecture de processeur Xtensa

Cadence dope les capacités de calcul en virgule flottante de l’architecture de processeur Xtensa

Publié le 24 octobre 2016 à 10:59 par Pierrick Arlot        Composant  Cadence

Xtensa LX7

La société Cadence Design Systems a lancé la commercialisation de la douzième génération de l’architecture de processeur Xtensa, issue du rachat en 2013 de Tensilica. La version Xtensa LX7, qui intéressera en premier lieu les concepteurs de circuits intégrés de type système-sur-une puce (SoC), se distingue en particulier par des améliorations architecturales comme le support étendu du protocole AXI et une option de contrôleur DMA intégré qui visent à simplifier l’intégration sur une même puce de moteurs de délestage spécialisés Xtensa DSP, de cœurs de processeurs généralistes, d’unités de traitement graphique (GPU) et des matrices d’interconnexion associées.

L’architecture LX7 offre également plus de choix en matière de calcul en virgule flottante pour les applications de traitement du signal numérique avec une puissance s’étageant entre 2 et 64 Flops/cycle. Enfin la nouvelle offre de Tensilica dispose d’options intuitives permettant de calibrer l’architecture pour le processeur Tensilica Vision P6, dédié au traitement d’image et aux réseaux neuronaux convolutifs (CNN) (lire l’article L’apprentissage automatique vient aux processeurs de vision artificielle embarqués). D’autres options sont destinées au DSP Tensilica Fusion G3, adapté aux applications multi-usages de calcul en virgule fixe ou flottante, et aux DSP ConnX BBE, destinés aux applications en bande de base et radar avec, en option, des unités de calcul à virgule flottante pour les opérations vectorielles.

Sur le même sujet