L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Bosch réunit ses activités liées à l’Internet des objets dans une nouvelle filiale, Bosch.IO

Bosch réunit ses activités liées à l’Internet des objets dans une nouvelle filiale, Bosch.IO

Publié le 18 février 2020 à 11:19 par Pierrick Arlot        Conjoncture Bosch

Bosch.IO

Le groupe allemand Bosch a pris la décision de consolider ses activités centrées sur l'internet des objets dans une nouvelle filiale, baptisée Bosch.IO et forte d’un effectif de quelque 900 personnes. L’entité, créée en combinant l’ancienne division Bosch Software Innovations avec d’autres équipes spécialisées dans l’IoT et le numérique au sein du groupe, se veut fournisseur de solutions IoT, depuis le conseil à la mise en œuvre et à l'exploitation.

« Cette nouvelle filiale Bosch se distingue par le fait que les développeurs software et hardware vont y travailler main dans la main avec des spécialistes du cloud et des concepteurs d'expérience utilisateur sur des projets IoT potentiellement importants », indique Michael Bolle, membre du conseil d'administration de Bosch. C’est la plate-forme dans le cloud Bosch IoT Suite qui constituera l'élément central de l’offre de la nouvelle entité sur des marchés aussi divers que la vente au détail, l’énergie, le bâtiment connecté, la production industrielle, les biens de consommation, l’agriculture et la mobilité.

Selon Bosch, cette plate-forme de gestion de la connectivité, de supervision, de gestion de la sécurité, de visualisation, de gestion des mises à jour logicielles et/ou d’analyse de données IoT connecte aujourd’hui plus de dix millions de capteurs, d’objets et de machines à leurs utilisateurs et à des applications d’entreprise.

Dans la mise en œuvre de projets IoT, Bosch.IO peut aussi compter sur la collaboration des quelque 30 000 développeurs et experts en intelligence artificielle (IA) du groupe allemand, précise Bosch. Les technologies IA sont en effet de plus en plus souvent mises à contribution dans de futurs projets IoT et numériques.

Un exemple est l'utilisation de méthodes d'exploration de données (data mining) pour dériver des règles d'apprentissage automatique à partir de flux massifs de données (Big Data). Les connaissances ainsi acquises peuvent servir, entre autres, à contrôler facilement et en toute sécurité les appareils électroménagers de différents fabricants. Les outils de comparaison d'images bénéficient également de l'IA. Bosch.IO les utilise en pratique dans le cadre de sa solution anti-contrefaçon Secure Product Fingerprint qui identifie les surfaces des produits et qui assure une protection efficace contre les produits contrefaits. Les méthodes assistées par l'IA peuvent également contribuer à détecter de manière fiable si un deux-roues a été impliqué dans un accident afin de déclencher automatiquement un appel d'urgence.

Sur le même sujet