L'embarqué > Logiciel > Développement > Avnet signe une plate-forme Ethernet industrielle multiprotocole basée sur un FPGA Zynq de Xilinx

Avnet signe une plate-forme Ethernet industrielle multiprotocole basée sur un FPGA Zynq de Xilinx

Publié le 16 mars 2016 à 11:55 par François Gauthier        Développement Avnet

Avnet MicroZed Industry 4.0

Le distributeur Avnet a tiré parti de l’architecture de sa plate-forme de développement et de prototypage MicroZed (une carte de type System On Module basée sur un SoC Zynq-7000 de Xilinx) pour mettre en œuvre une carte de communication réseau filaire, capable de supporter plusieurs protocoles Ethernet industriels. Le kit MicroZed Industry 4.0 (I4EK), c’est son nom, propose une intégration optimisée de la technologie Anybus de la société suédoise HMS industrial Networks capable d’exécuter la plupart des piles de protocoles des bus de terrain industriels (Profibus, DeviceNet, Modbus…) et de l'Ethernet industriel. Objectif de la carte d’Avnet : permettre le prototypage rapide de réseaux de capteurs et d’actuateurs et/ou de systèmes de pilotage de moteurs, pour des applications industrielles intelligentes, avec la possibilité de déboguer en avance de phase le code embarqué.

Ce design de référence intègre un contrôleur esclave EtherCAT (Ethernet for Control Automation Technology), technologie de bus de terrain temps réel qui s’appuie sur la couche physique d’Ethernet. Ce contrôleur est exécuté entièrement au sein de la logique programmable du SoC Zynq. Le contrôleur maître est alors exécuté sur une station hôte en utilisant le logiciel TwinCAT de l’allemand Beckhoff. Les diverses variantes de bus qui s’appuient sur EtherCAT, notamment les protocoles Ethernet Powerlink, Profinet, RT/IRT, EtherNet/IP et Modbus-TCP,  sont fournies par la technologie Anybus de HMS Industrial Netwoks, implantée au sein d’un bloc de propriété intellectuelle lui-même installé au sein du SoC Zynq.

Les utilisateurs (architectes système, développeurs…) peuvent alors tester diverses solutions de bus de terrain, en utilisant une API de programmation unique. Ce qui réduit considérablement le cycle de conception d’une application de réseau industriel, avant le lancement en production.

 

Sur le même sujet