L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Avnet et Octonion mettent l’intelligence artificielle pour l’IoT à portée de main

Avnet et Octonion mettent l’intelligence artificielle pour l’IoT à portée de main

Publié le 22 novembre 2018 à 12:38 par François Gauthier        Sous-système Avnet

Avnet SmartEdge Agile

Développé dans le cadre d'une collaboration entre le distributeur Avnet, qui s’est occupé de la plate-forme matérielle, et la société suisse Octonion, qui édite des solutions logicielles pour l’IoT, le module SmartEdgeAgile se pose en approche innovante destinée à populariser l’intelligence artificielle dans de nombreux secteurs d’activité. Il s’agit, explique Avnet, d’accélérer les processus de développement de solutions faisant appel à de l’intelligence artificielle pour les ingénieurs de tous niveaux. Ainsi le module SmartEdge Agile, architecturé autour d’un microcontrôleur STM32, intègre le logiciel Brainium AI d’Octonion, offrant une solution préindustrialisée pour élaborer des preuves de concept avant de passer en production.

Concrétement, cette approche dite de “méta-détection” s’appuie sur l’enregistrement et l’apprentissage de données issues des capteurs du module (accéléromètre, gyroscope, pression, température, humidité, lumière et son) afin de dégager un modèle qui servira de référence par la suite vis-à-vis de l’application. Exemple, le module peut s’insérer dans un vêtement de travail pour analyser les mouvements d’un opérateur qui soulève des charges. Après plusieurs mois d’enregistrement et d’analyse, le logiciel est alors en mesure de fournir un modèle-type qui représente la bonne meilleure de travailler. Par la suite, ce modèle peut être mis en œuvre pour surveiller les opérateurs et leur indiquer une dérive dans leur manière de faire afin de prévenir des accidents.

Le logiciel Brainium d’Octonion travaille à trois niveaux (capteur, passerelle et cloud) pour créer ces modèles issus d’un algorithme d’intelligence artificielle, avec un lien direct sécurisé vers le cloud Azure de Microsoft.

Rappelons qu’Octonion, basé à Lausanne en Suisse, est une émanation en partie de l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne). Cet éditeur de logiciels spécialisé dans l’intelligence artificielle a notamment pour filiale la société PIQ, jeune entreprise focalisée sur l’étude et la création d’algorithmes pour le domaine du sport. Fort d’une cinquantaine d’ingénieurs, Octonion a déjà levé 16 millions d’euros auprès de l’entreprise taiwanaise Foxconn, de Ginko Ventures, d’Orkos Capital, de Swisscom et d’Almaz Capital.

A noter enfin que le module SmartEdge Agile est d'ores et déjà accessible aussi à travers la communauté element14 de Farnell (qui appartient au groupe Avnet).

Sur le même sujet