L'embarqué > Matériel & systèmes > Start-up > Avec Vaudoo Audio, les guitares électriques se rechargent grâce à une prise Micro-USB

Avec Vaudoo Audio, les guitares électriques se rechargent grâce à une prise Micro-USB

Publié le 07 février 2020 à 10:43 par Pierrick Arlot        Start-up

Vaudoo Audio

[PORTRAIT DE START-UP] A l’heure actuelle près de la moitié des guitares et basses électriques nécessitent des piles pour alimenter le préamplificateur intégré dont le rôle est de modifier et améliorer le son avant même qu’il ne sorte de l’instrument. Le problème c’est que les piles 9 V utilisées ne permettent pas de connaître le niveau d’énergie restant, ne peuvent être rechargées et délivrent une tension instable. Par ailleurs leur remplacement nécessite l’ouverture de l’instrument et, pour éviter toute (mauvaise) surprise en plein concert, certains musiciens préfèrent changer de piles avant l’événement, même si celles-ci sont loin d’être à plat. Ce qui peut perturber les consciences écologistes.

Que l’on se rassure toutefois, il existe aujourd’hui une solution à ce problème. Une solution que l’on doit à un bureau d’études aixois, Cecielec, qui a créé en 2019, sous forme de « start-up », Vaudoo Audio. Celle-ci a développé un système de batterie rechargeable (BMS) qui permet, une fois installé dans le logement initialement prévu pour héberger les piles 9 V, de recharger l’instrument par une simple interface Micro-USB et de connaître en un clin d'oeil la charge restante. (Un signal lumineux au niveau de la prise USB indique le niveau de batterie restant.)

L’utilisation de piles LiFePO4 (lithium-fer-phosphate) garantit en outre une capacité supérieure à 80% de la capacité d'origine après 2 000 cycles de recharge, pour une autonomie d’une dizaine d’années sans avoir à changer le système, précise Vaudoo Audio. Sachant qu’en moyenne, un cycle de recharge complet, soit environ deux heures, autoriserait en moyenne 140 heures de jeu… De quoi rassurer tous les musiciens angoissés !

A noter que la société propose aussi depuis fin 2019 une gamme de préamplificateurs intégrés personnalisables pour guitares et basses électriques avec des options trois ou quatre bandes (sons aigus, haut medium, bas medium, sons graves) qui peuvent ou non être associés au pack BMS.

Ce sont en fait Hubert Buyssens et Mickael Porte, les deux hommes qui ont fondé en 2011 le bureau d’études en électronique Cecielec, qui ont conçu en parallèle ces accessoires de guitare. Des accessoires qui ont nécessité trois ans de recherche et développement et bénéficié d’une aide de Bpifrance.

Selon Vaudoo Audio, le défi technologique résidait dans la nécessité de compacter le système de batterie rechargeable à deux piles pour qu’il entre dans le petit compartiment où se logent d’habitude une ou deux piles 9 V et ce sans gêner la production d’un son clair et précis et en assurant une autonomie plus longue que celle des solutions déjà existantes.

Les cinq employés de Cecielec consacrent aujourd’hui la moitié de leur temps aux produits Vaudoo Audio qui sont commercialisés en direct sur le site de l’entreprise ou auprès des luthiers pour leur installation avec éventuellement modification. La PME, qui prévoit de lancer à terme un préamplificateur, cette fois-ci externe, compte bénéficier de l’écosystème efficace et du dynamisme de la région Aix-Marseille pour devenir un acteur clé du marché des accessoires de guitare.

Sur le même sujet