L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Avec Sens’it Discovery, Sigfox veut banaliser l’Internet des objets auprès des professionnels

Avec Sens’it Discovery, Sigfox veut banaliser l’Internet des objets auprès des professionnels

Publié le 16 mai 2018 à 11:56 par Pierrick Arlot        Connectivité Sigfox

Sens'it

A l’occasion du salon IoT World 2018, qui se tient du 14 au 17 mai à Santa Clara (Californie), Sigfox a dévoilé sous le nom de Sens’it Discovery un petit boîtier équipé de six capteurs et fourni clé en mains avec une application associée, dont l’objectif est de faciliter la découverte et l’expérimentation de l’Internet des objets par des développeurs et entreprises qui souhaitent se lancer dans l’IoT. Et notamment explorer les possibilités offertes par l’IoT pour résoudre des problèmes opérationnels comme la protection et le monitoring des équipements, le service client ou encore la collecte de données environnementales.

Dans le détail, la solution, qui est personnalisable et disponible dès aujourd’hui, se compose de l’objet connecté Sens’it 3 (doté d’un bouton central et de capteurs de température, d’hygrométrie et de luminosité, d’un accéléromètre, d’un magnétomètre et d’un détecteur d’ouverture), objet fourni avec un an d’accès à l’application Sensit.io sur smartphone ou navigateur PC et un an d’accès au service de connectivité Sigfox. Sens’it Discovery permet notamment de visualiser en temps réel les données mesurées, de recevoir des alertes par message électronique, SMS ou notifications push, vérifier la couverture Sigfox, etc.

Apte à fonctionner dans les 45 pays et régions couverts par le réseau Sigfox, le Sens’it 3 fonctionne indépendamment de la présence d’un réseau local de type Bluetooth ou Wi-Fi et dispose d’une autonomie qui peut atteindre un an en fonction de l’utilisation et de la fréquence des messages envoyés, détaille la société toulousaine.

Si la solution Sens’it Discovery est utilisable telle quelle, Sigfox offre toutefois la possibilité de s’en servir comme un kit de développement avec possibilité, via un SDK spécifique, de créer un firmware personnalisé, d’adapter la logique des capteurs et de reconfigurer intégralement l’objet pour créer de nouveaux cas d’usage (et éventuellement le proposer sous une marque tierce). Les concepteurs électroniques ne sont pas oubliés et ils peuvent aussi avoir accès aux fichiers sources du Sens’it 3 pour intégrer le design dans d’autres types d’appareils connectés.

A noter que la société Altyor, partenaire de longue date de Sigfox, offre la possibilité d’acheter des boîtiers Sens’it 3 en grandes quantités pour des expérimentations connectant plusieurs centaines de capteurs.

Sur le même sujet