L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Avec le facteur de forme MKRZero, la carte Arduino Zero se fait toute petite

Avec le facteur de forme MKRZero, la carte Arduino Zero se fait toute petite

Publié le 16 décembre 2016 à 11:43 par François Gauthier        Sous-système

Arduino MKRZero

Lancée il y a deux ans, la plate-forme de prototypage en open source Arduino Zero, qui est basée sur le processeur 32 bits SAMD21G18 dAtmel/Microchip à cœur ARM Cortex M0+, se compacte fortement avec le modèle Arduino MKRZero. On retrouve sur cette déclinaison de l’Arduino Zero le même microcontrôleur, flanqué de 32 Ko de mémoire SRam et 256 Ko de flash, mais sur un facteur de forme de 61,5 x 25 mm seulement, contre 68,6 x 53,4 mm pour l’Arduino Uno ou l’Arduino Leonardo, et 68 x 30 mm pour l’Arduino Zero.

La carte Arduino MKR Zero offre, entre autres, 22 broches d’E/S numériques, 12 broches pour des signaux PWM, huit voies pour des interruptions externes, 7 entrées analogiques (avec un convertisseur A/N 8, 10 ou 12 bits) et une sortie analogique (convertisseur N/A sur 10 bits). Un port micro-USB pour l’alimentation et la programmation complète l’ensemble.

Et, comme toutes les autres cartes Arduino, cette petite dernière est programmable via l’environnement de développement Arduino IDE ou la plate-forme Arduino Web Editor. Attention, petite différence par rapport à la majorité des cartes Arduino classiques, l’alimentation de la MKRZero se fait uniquement en 3,3 V contre 3,3 V ou 5 V pour ses consœurs.

Quant au prix de vente unitaire, il devrait se situer aux alentours de 20 dollars.

 

Sur le même sujet