L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Avec 4 caméras, Foresight apporte la vision stéréoscopique tout temps aux véhicules autonomes

Avec 4 caméras, Foresight apporte la vision stéréoscopique tout temps aux véhicules autonomes

Publié le 08 février 2018 à 10:31 par François Gauthier        Sous-système

Foresight Quadsight

L’israélien Foresight Autonomous, spécialiste des systèmes de vision pour l’automobile, a montré lors du salon CES de janvier 2018 un système de vision innovant, baptisé QuadSight, architecturé autour de quatre caméras. Présenté comme le plus précis de l'industrie par ses concepteurs, le système procure une détection d'obstacles de haut niveau grâce à l’association de quatre caméras, une paire de caméras infrarouges et une paire fonctionnant dans le visible pour obtenir in fine une vision stéréoscopique de l’environnement d’un véhicule autonome ou semi-autonome. QuadSight est conçu, selon la société, pour atteindre près de 100% de détection d'obstacles avec zéro fausse alerte dans toutes les conditions météorologiques ou d'éclairage : obscurité totale, pluie, brume, brouillard, éblouissement…

« Le système de vision d'une voiture se doit d’être quasi parfait, déclare Haim Siboni, le PDG de Foresight. Car la vision est la base de la sécurité des passagers et sa perfection dans toutes les conditions météorologiques et lumineuses est nécessaire pour renforcer la confiance des consommateurs afin d'accélérer l'adoption des véhicules autonomes. »

Pour parvenir à ce niveau élevé de détection, la technologie QuadSight intègre des algorithmes de traitement d'image associés à des logiciels de fusion de capteurs. Les images tridimensionnelles issues de la technologie de vision stéréoscopique dépassent, toujours selon Foresight, la capacité d'un conducteur humain à voir des objets en temps réel dans les trois dimensions de l’espace, que les objets soient grands ou petits, en mouvement ou statiques, détectés à des distances courtes ou longues.

Un prototype du système QuadSight sera disponible pour des projets pilotes au cours de la première moitié de 2018, tandis que le développement industriel et la commercialisation du système sont prévus au cours de la seconde moitié de 2019.

Au-delà de l’automobile, Foresight s’intéresse aussi au domaine du ferroviaire, la société annonçant une prise de participation minoritaire à hauteur de 32,6% (pour un montant de 2,24 millions de dollars) dans la compagnie britannique Rail Vision. Celle-ci a développé des solutions de vision pour la gestion avancée de la sécurité, des actifs et de la flotte dans l'industrie ferroviaire. En décembre 2017, Rail Vision a mené avec succès une expérimentation de son système avec une importante compagnie ferroviaire européenne (dont le nom n’a pas été dévoilé). L'essai s'est déroulé dans des conditions météorologiques hivernales rigoureuses, de jour comme de nuit, et a démontré les capacités en temps réel du système à détecter et classifier les obstacles ferroviaires à des distances de plusieurs centaines de mètres. À la lumière des résultats positifs de cette expérimentation, la compagnie ferroviaire a souhaité effectuer un essai pilote sur le long terme en vue d’équiper son parc de locomotives, avec des systèmes évolués qui pourront désormais tirer parti du savoir-faire technologique de Foresight.

 

Sur le même sujet