L'embarqué > Logiciel > Middleware > Automobile : Wind River introduit les mises à jour logicielles incrémentales dans sa solution over-the-air

Automobile : Wind River introduit les mises à jour logicielles incrémentales dans sa solution over-the-air

Publié le 08 novembre 2018 à 13:02 par Pierrick Arlot        Middleware Wind River

Wind River Edge Sync

L’éditeur américain Wind River, qui se décrit comme le spécialiste des logiciels IoT pour les domaines d’activité critiques comme l’automobile, a fait évoluer sa solution de mise à jour over-the-air de logiciels embarqués dans les véhicules Edge Sync en la dotant notamment d’une technologie incrémentale qui permet de limiter lesdites mises à jour à des parties infimes du code. Cette capacité vise à réduire les coûts et les durées de la diffusion OTA de logiciels embarqués, le temps de transmission des mises à jour ainsi que la capacité mémoire requise au niveau des unités de contrôle/commande électroniques (ECU) des automobiles, explique la société.

La solution Edge Sync, utilisée par des constructeurs majeurs dont le dernier en date n’est autre que Ford, provient en grande partie des technologies acquises par Wind River en 2016 lors du rachat d’Arynga dont le produit phare était une plate-forme de mise à jour over-the-air de logiciels embarqués dans les véhicules, que ce soit des logiciels applicatifs (Software-Over-The-Air) ou des logiciels de bas niveau (Firmware-Over-The-Air).

Selon l’éditeur, la capacité de mises à jour incrémentales et efficaces est une fonctionnalité importante que se doivent d’offrir les solutions OTA déployées dans des environnements de production. La gestion du logiciel pendant tout le cycle de vie d’un véhicule est en effet devenue cruciale pour à la fois maintenir sa valeur et assurer la sécurité, et les technologies de mise à jour OTA sont devenues un élément clé de cette tendance.

La dernière version en date de Wind River Edge Sync offre notamment la capacité de diffuser des fragments de mises à jour lorsque la mémoire de l’ECU cible est insuffisante pour stocker l’ensemble de la mise à jour incrémentale. Elle permet aussi d’arrêter temporairement l’installation et de la relancer à l’endroit exact où elle a été mise en pause, éliminant ainsi l’obligation de repartir à zéro. L’optimisation pour les environnements contraints en ressources est également possible via un logiciel client configurable, avec en particulier la possibilité d’ôter ou d’ajouter une fonctionnalité en fonction des besoins afin de ne prendre en charge que les cas d’usage pertinents pour une ECU donnée.

Sur le même sujet