L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Automobile : Mobile Devices ajoute la connexion LTE Cat-M1 à son dongle sur prise diagnostic OBD

Automobile : Mobile Devices ajoute la connexion LTE Cat-M1 à son dongle sur prise diagnostic OBD

Publié le 16 mai 2018 à 10:35 par François Gauthier        Connectivité

Automobile : Mobile Devices ajoute la connexion LTE Cat-M1 à son dongle sur prise diagnostic OBD

Fournisseur de technologies télématiques fondé il y a 16 ans, le français Mobile Devices a ajouté à son portefeuille de solutions de connectivité pour l’automobile un dongle à connecter sur la prise OBD (On-Board Diagnostics), présente dans tous les véhicules, et assurant une liaison radio LTE Cat-M1. Le fonctionnement de ce dongle s’appuie, d’une part, sur la mise en œuvre du système d’exploitation ouvert Morpheus (version 3.4) et, d’autre part, sur la plate-forme Munic.io, deux technologies logicielles développées par Mobile Devices.

Les interfaces de programmation de Morpheus (il en existe plus de 5 000) permettent un développement et une intégration accélérés de services directement sur le dongle pour les utilisateurs, fournisseurs de services télématiques, constructeurs automobiles, compagnies d'assurance… qui souhaitent déployer des services ou une assistance routière reposant sur une box télématique avec un lien LTE Cat-M1 (débit réduit, autonomie longue et efficacité énergétique améliorée par rapport à une liaison 3G ou 4G).

Ce système complète la gamme de dongles OBD conçus par Mobile Devices, qui inclut des technologies cellulaires telles que la 2G, la 3G et le LTE Cat-4, toutes certifiées en Europe et en Amérique. Il offre également une gamme d'options telles qu'un hotspot Wi-Fi sur les modèles LTE Cat-4, le Bluetooth, un gyroscope 3D, un magnétomètre, une interface Dual CAN ou une batterie interne.

La plate-forme Munic.io, quant à elle, inclut le module CloudConnect pour une gestion simplifiée des boîtiers, la programmation et la mise à jour à distance (OTA), ainsi que l'intégration sécurisée au sein de serveurs tiers.

« Nous couvrons désormais toutes les technologies cellulaires dans le monde entier avec une seule plate-forme logicielle, commente Aaron Solomon, le fondateur et PDG de Mobile Devices. Ce nouveau boîtier vient renforcer notre offre existante et permet aux utilisateurs de déployer rapidement des applications télématiques sophistiquées. »

Sur le même sujet