L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Automobile : l’organisme Linaro rallie le groupe Automotive Grade Linux de la fondation Linux

Automobile : l’organisme Linaro rallie le groupe Automotive Grade Linux de la fondation Linux

Publié le 21 novembre 2014 à 11:17 par Pierrick Arlot        Plate-forme

Logo AGL

Ce sont désormais quarante-six sociétés et organismes qui collaborent au sein du groupe Automotive Grade Linux (AGL) de la fondation Linux à la promotion de l’utilisation du logiciel libre et de composants open source dans l’automobile. L’équipementier JVC Kenwood, l’allemand OpenSynergy, éditeur de l’environnement logiciel automobile Coqos, et l’organisme Linaro, entité focalisée sur le développement de logiciels open source pour l’architecture ARM, sont les derniers ralliés en date à un groupe d’experts où émargent notamment Denso, Fujitsu, Harman, Hitachi, Hyundai, Intel, Jaguar, LG, Mitsubishi, NEC, Nissan, Nvidia, Panasonic, Renesas, Samsung, Symphony Teleca, Texas Instruments, Tieto et Toyota.

Lancé officiellement en décembre 2012, le groupe de travail AGL réunit de manière collaborative des contributeurs provenant des industries de l’automobile, des télécoms, de l’électronique et de l’informatique. L’objectif de tous ces contributeurs est de combiner des composants open source au sein d’une pile logicielle Linux calibrée pour répondre aux besoins de diverses applications automobiles. L’info-divertissement est la cible privilégiée du groupe Automative Grade Linux mais le champ d’application est plus vaste et couvre aussi le tableau de bord, le contrôle du chauffage et de la climatisation, la conduite intelligente en liaison avec les infrastructures routières, etc.

A ce titre, le groupe de travail collabore étroitement avec le projet open source Tizen et une première plate-forme logicielle AGL de référence ad hoc est disponible depuis le mois de juin dernier. Elle s’appuie sur l’environnement Tizen IVI et y adjoint des applications clés développées en HTML5 et JavaScript (écran d’accueil, tableau de bord, Google Maps, lecteur de contenus multimédias, contrôles audio, Bluetooth Phone, connexion SmartDeviceLink, etc.).

Le tableau de bord de la plate-forme open source AGL

 

Sur le même sujet