L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : l’intégration et le test pour la norme ISO 26262 nécessitent de l’automatisation

Automobile : l’intégration et le test pour la norme ISO 26262 nécessitent de l’automatisation

Publié le 12 février 2019 à 12:52 par François Gauthier        Développement LDRA

L'Emabrqué Application LDRA

[APPLICATION by LDRA] Garder le cap sur le standard ISO 26262 pour respecter les normes de sécurité fonctionnelle automobiles exige une automatisation tout au long du cycle de vie du logiciel. Du cahier des charges jusqu’au déploiement et à la vérification, l’automatisation permet l’analyse d’impact, l’évaluation de la qualité du logiciel, la génération de code, la simulation et les tests unitaires et d’intégration pour répondre aux exigences de la norme. Le résultat est l’assurance d’une production rentable de logiciels, comme l’explique ici LDRA.

Automobile : l’intégration et le test pour la norme ISO 26262 nécessitent de l’automatisation, par Mark Pitchford, Technical Marketing Engineer chez LDRA, un article au format PDF à télécharger ici.

 

Sur le même sujet