L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Automobile : l’américain Cepton s’appuie sur Nvidia pour s’imposer sur le marché du lidar

Automobile : l’américain Cepton s’appuie sur Nvidia pour s’imposer sur le marché du lidar

Publié le 18 avril 2018 à 12:22 par François Gauthier        Sous-système

Cepton

La jeune société américaine Cepton, créée en 2016 et basée dans la Silicon Valley près de San Jose, veut se faire un nom sur le marché du lidar (d’ores et déjà bien fourni avec notamment Velodyne LiDAR, LeddarTech, Innoviz ou Oryx Vision). Et ce en proposant Vista un lidar 3D haute performance, faible consommation, qui sera disponible en production dès ce trimestre.

Dévoilé lors de la conférence annuelle Nvidia GPU Technology, le lidar Vista dispose d’un scanner de balayage à 120 lignes pour une portée d’analyse de 200 mètres et un angle de résolution spatiale de 0,2°. Selon Cepton, ce lidar qui utilise un faisceau laser à 905 nm affiche des dimensions plus réduites que celles de ses concurrents et ne consomme que 10 W. Ce qui permettrait, selon la société, de faciliter l’intégration de la technologie en première monte directement dans la carrosserie des voitures.

Ce capteur Vista est le quatrième lidar développé par l'équipe de Cepton en 20 mois d'existence, tous construits autour d’une plate-forme d’analyse brevetée, liée à la technologie de mesure de micromouvements mise au point par la start-up. Dans cette approche, Vista n'a aucune pièce en rotation ni d’éléments en frottement, et se compose uniquement de composants électroniques développés spécifiquement pour l’automobile, avec les facilités de certification qui en découlent.

« Les performances sont très importantes pour l'industrie automobile, surtout lorsqu’il faut déployer à grande échelle dans le cadre d'applications de conduite autonome, de sécurité active ou de cartographie, explique Mark McCord, vice-président de l'ingénierie et cofondateur de Cepton. Vista offre une combinaison rare sur le marché en termes de taille, de puissance, de longue portée et de haute résolution. »

Pour mieux tirer parti des caractéristiques de son lidar, Cepton a décidé de collaborer avec Nvidia en s’appuyant sur le plate-forme matérielle Drive de la société pour réaliser des traitements avancés des données Lidar. Cet ordinateur associe apprentissage en profondeur (deep learning) et fusion de capteurs pour rendre avec précision l’environnement d’une voiture à 360 degrés avec une visualisation des objets dynamiques et statiques présents autour du véhicule.

Sur le même sujet