L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Automobile : Kioxia montre un premier sous-système de stockage UFS à 512 Go

Automobile : Kioxia montre un premier sous-système de stockage UFS à 512 Go

Publié le 20 novembre 2019 à 13:03 par François Gauthier        Sous-système Toshiba

Automobile : Kioxia montre un premier système de stockage UFS à 512 Go

Les innovations en cours dans le monde automobile, telles que les véhicules autonomes, les systèmes d’information et de divertissement intégrés, la télématique, les bases de données cartographiques ou les systèmes d’aide à la conduite, vont de pair avec une demande accrue en capacité de stockage de données directement dans le véhicule. Pour satisfaire ces besoins émergents, Kioxa (ex-Toshiba Memory), spécialiste des mémoires flash et des disques durs à semi-conducteurs (SSD) créé en 2018 par essaimage du groupe Toshiba, annonce avoir commencé d'échantillonner une mémoire intégrée de 512 Go conforme à la spécification UFS (Universal Flash Storage) version 2.1, développée par le Jedec, et adaptée aux contraintes du secteur automobile.

Ainsi cette mémoire flash fonctionne dans une gamme de température allant de -40°C à +105°C et répond aux exigences de la norme automobile AEC-Q100 Classe 2. La solution de Kioxia intègre la mémoire flash 3D BiCS de la société et un contrôleur dans un seul circuit. L’ensemble prend en charge les fonctions adaptées aux exigences des applications automobiles, comme le Refresh (Actualisation), le Thermal Control (contrôle thermique) et l’Extended Diagnosis (diagnostique étendu). La fonction Refresh est utilisée pour actualiser en permanence les données stockées dans les mémoires UFS et contribue à prolonger leur durée de vie. La fonction Contrôle thermique, de son côté, protège le dispositif contre la surchauffe dans des conditions de température élevée, et enfin la fonction Diagnostic étendu aide le processeur hôte à comprendre l’état complet de la mémoire.

Sur le même sujet