L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Automobile : Aryballe, spécialiste des capteurs olfactifs, fonde le consortium Digital Olfaction Automotive

Automobile : Aryballe, spécialiste des capteurs olfactifs, fonde le consortium Digital Olfaction Automotive

Publié le 18 mars 2019 à 12:29 par François Gauthier        Conjoncture

Aryballe DOAC

Créée en 2014, la société Aryballe Technologies, à laquelle L’Embarqué a consacré un portrait de start-up détaillé en avril 2015 et qui est à l'origine d’une technologie de capteur olfactif universel, vient de lancer un consortium avec des acteurs clés de l'industrie automobile pour répondre aux évolutions liées aux services de mobilité et aux véhicules autonomes, en particulier celles associées au confort de l’habitacle. Ensemble, Aryballe et les membres fondateurs du consortium DOAC (Digital Olfaction Automotive Consortium) ont pour ambition d’établir des normes de mesure des odeurs dans l’industrie automobile et de développer des services et des produits liés à l'olfaction.

Selon Aryballe, les humains peuvent sentir en moyenne 1 000 milliards de nuances d'odeurs, mais ne peuvent les distinguer que difficilement. Car contrairement aux couleurs et aux sons, les odeurs ne se répartissent pas le long d'un spectre parfaitement défini, rendant difficiles les comparaisons entre elles. Une situation que la société grenobloise contribue à modifier en évaluant les caractéristiques des molécules odorantes individuelles et en les testant par rapport à une base de données d’odeurs connues, et ce en utilisant une combinaison de technologies issues de la biochimie, de l'optique et de l'apprentissage automatique.

Le premier produit industriel d’Aryballe, le NeOse Pro, propose cette technologie d'olfaction unique qui, dans les nouveaux scénarios embarqués dans l’automobile, est un facteur clé pour quantifier les odeurs dans la voiture telles que des odeurs nuisibles comme les odeurs de cigarette, ou dangereuses, en indiquant des dysfonctionnements (fuite de carburant par exemple). En plus de fixer des normes, le DOAC va créer une base de données de référence accessible pour les odeurs, afin d’évaluer les logiciels des capteurs et les logiciels analytiques d'Aryballe Technologies.

Les membres fondateurs du DOAC (dont curieusement les noms n’ont pas encore été dévoilés…) se sont réunis lors du dernier événement CES 2019 pour définir les initiatives et les priorités du groupe pour l’année 2019. A suivre donc !

Sur le même sujet