L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : ArcCore signe un système de prototypage pour applications d’aide à la conduite

Automobile : ArcCore signe un système de prototypage pour applications d’aide à la conduite

Publié le 13 juin 2016 à 12:49 par François Gauthier        Développement ArcCore

ArcCore protypage ADAS

L'éditeur suédois de solutions logicielles et matérielles pour systèmes embarqués automobiles ArcCore lance un boîtier de prototypage adapté aux développements de systèmes évolués et complexes d’aide à la conduite automatisée (ADAS, Advanced Driver Assistance Systems). Plus spécifiquement, ce boîtier baptisé Arctic Fusion, développé en collaboration avec un OEM majeur du monde de l’automobile, vise à faciliter le développement d’applications et de concepts à très haut niveau de sûreté de fonctionnement pour les futurs véhicules autonomes. Le système est bâti sur une carte unité centrale modulaire architecturée autour d’un microcontrôleur 32 bits multicoeur de la famille Aurix (AUtomotive Realtime Integrated neXt) d’Infineon, issu de la technologie des cœurs de processeur TriCore de la société allemande.

Le boîtier offre aux développeurs sept ports Ethernet BroadR-Reach, huit canaux pour bus CAN, six canaux pour bus LIN et quatre pour le bus multiplexé FlexRay. Huit entrées numériques, 8 entrées analogiques, quatre sorties numériques et huit entrées pour des flux de données issus de caméras complètent cet ensemble hyperconnecté.

L'ensemble peut être complété par une carte d’extension basée sur le processeur S32V234 de NXP (nommé Treerunner), un SoC dédié aux applications de fusion de données et de traitement de données issues de caméras, et doté de quatre coeurs ARM Cortex-A53 associé à un Cortex-M4. Une extension utile pour les applications très gourmandes en puissance de calcul, comme l’acquisition de cibles visuelles liée au traitement spécifique des images des caméras embarquées.

Parallèlement, signalons que ArcCore vient de publier la version 12.0 de son environnement de développement Autosar, qui intègre les outils Arctic Core, Autosar Desktop Configuration Tool et Arctic Studio. Dans cette version, le module logiciel STBM (Basic Software Module Synchronized Time Base Manager) propose désormais des synchronisations temporelles sur Ethernet, un wrapper de protection E2E conforme à la norme Autosar 4.2.2 et l’accès aux bibliothèques 4.2.2 CRC, avec une compatibilité avec la version 4.03 de la norme Autosar.  

Sur le même sujet