L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Automates programmables en open source : Farnell distribue Industrial Shields dans le monde

Automates programmables en open source : Farnell distribue Industrial Shields dans le monde

Publié le 02 novembre 2020 à 12:56 par François Gauthier        Sous-système Farnell

Farnel Inudstrial Shields

Le distributeur Farnell, société du groupe Avnet, distribue au niveau mondial les solutions d'Industrial Shields, basé à Barcelone (Espagne), développeur et fabricant de solutions d’automatisme industriel (automates programmables industriels - API - et Panel PC) fondées sur du matériel ouvert, à savoir des cartes Raspberry Pi et Arduino. L'utilisation de ce type de matériel open source offre de nombreux avantages aux ingénieurs de conception, dont la possibilité de commercialiser des produits industriels à faible coût et avec des temps de conception réduits, par rapport à des conceptions sur des cartes propriétaires. L'utilisation de ce matériel open source supprime notamment tout verrouillage associé aux API propriétaires, donnant aux utilisateurs beaucoup plus de contrôle sur leur conception. Avec en outre la possibilité d’uttiliser les environnements de programmation de Raspberry Pi et Arduino qui offrent un accès facile à des outils et à des informations sur la conception et le fonctionnement des cartes.

La gamme de produits distribués concerne en particulier le Panel PC Touchberry Pi 10.1, fondé sur une carte Raspberry Pi 4B, qui dispose d'un écran multitouch résistif en deux dimensions dans un boîtier en aluminium de 10,1 pouces ou d'un boîtier en plastique de 7 pouces. Le Panel PC exécute plusieurs systèmes d'exploitation, dont Raspbian, Linux ou Android, s'accommode d'une large plage de tension de 12 V à 24 V continu et offre jusqu'à 12 GPIO. La connectivité Ethernet et Wi-Fi est activée au travers des ports USB, I2C, SPI et UART.

La famille de produits ARDBOX PLC, quant à elle, s’appuie sur la carte Arduino Leonardo et dispose de 20 ports d'E/S prenant en charge les signaux numériques et analogiques (avec sortie PWM). Jusqu'à 127 modules peuvent être connectés via un bus I2C, permettant la gestion de jusqu’à 7 100 E/S. 

De son côté, la famille d'API M-DUINO comprend des API compatibles Ethernet qui peuvent prendre en charge tout système de contrôle industriel nécessitant des E/S analogiques et numériques. La famille M-DUINO propose des API allant de 17 E/S au total à 59 E/S avec jusqu'à 36 entrées ou 31 sorties.

Ce partenariat renforce le portefeuille de systèmes d’automatismes et de contrôle industriel de Farnell sur un domaine en forte croissance, au-delà du monde industriel strict (les usines) : applications domestiques, systèmes pour les bâtiments et les villes intelligentes, etc.

Sur le même sujet