L'embarqué > Logiciel > Développement > Arrow installe des modules d’intelligence artificielle en OpenCL sur des cartes FPGA de Bittware

Arrow installe des modules d’intelligence artificielle en OpenCL sur des cartes FPGA de Bittware

Publié le 07 octobre 2019 à 09:49 par François Gauthier        Développement Arrow

Arrow IA Bittware

En proposant une plate-forme logicielle en OpenCL pour les applications d’intelligence artificielle embarquées, le distributeur Arrow Electronics affiche son ambition de simplifier le travail des développeurs qui souhaitent intégrer ce type de technologiessur des cartes d’accélération reposant sur l'usage de FPGA. Concrètement, Arrow a développé une bibliothèque logicielle constituée d’algorithmes d’intelligence artificielle écrits en langage OpenCL et destinée à être implantée sur une carte FPGA de BittWare (référencée 385A). Rappelons qu’OpenCL (Open Computing Language) est un standard édicté par le Khronos Group, combinaison d'une API et d'un langage de programmation dérivé du C, conçu pour programmer des systèmes parallèles hétérogènes (CPU + GPU + FPGA…).

Les modules logiciels d’Arrow, prêts à l’emploi, aident en fait les utilisateurs à créer des moteurs personnalisés pour des applications à fortes charges de travail en calcul dans des applications telles que le traitement d’images, la reconnaissance faciale, etc.

La plate-forme AI d’Arrow comprend, outre un compilateur qui permet aux clients de créer leurs propres applications, une bibliothèque de modules constituée d’algorithmes d’IA. Ces derniers sont fournis préchargés sur la carte d'accélération matérielle de Bittware, et comprennent l'addition vectorielle, la FFT et la FFT bidimensionnelle, la détection de bord, le transcodage de fichier, la détection de visage et la détection de contours (filtre de Sobel). Parallèlement, Arrow est en train d’intégrer à sa plate-forme les infrastructures de développement et de programmation d’applications d’intelligence artificielle les plus répandues, comme Caffe et TensorFlow.

Côté matériel, la carte 385A de BittWare (société qui appartient au groupe Molex) est architecturée autour du FPGA Arria 10 1150GX d’Intel avec un lien PCIe Gen 3 x8 et deux interfaces optiques Ethernet (via des blocs QSFP+ à 40 Gbits) pour la communication externe. Conçue pour gérer des débits de données élevées, la carte contient deux banques de mémoire DDR3 de 4 à 16 Go capables de gérer jusqu'à 2 133 mégatransfert/s. 

Le FPGA Arria 10 GX fournit de son côté une accélération hétérogène, combinant des blocs DSP à virgule flottante et une structure logique programmable.

Pour cette solution d’IA embarquée, Arrow fournit un accès à sa plate-forme via son programme Testdrive, qui permet aux utilisateurs d'évaluer des outils de développement logiciels et matériels (quelque 2 000 de ces outils sont actuellement disponibles).

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA https://www.linkedin.com/showcase/embedded-ia/

Sur le même sujet