L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Archos, Expway, Orange, Sagemcom et Sequans ensemble pour promouvoir le LTE Multicast

Archos, Expway, Orange, Sagemcom et Sequans ensemble pour promouvoir le LTE Multicast

Publié le 28 avril 2015 à 12:00 par Pierrick Arlot        Architecture Sequans

LTE Multicast Orange Expway

Dans le cadre d’un projet de cinq millions de dollars soutenu par l’accélérateur French Tech Hub de la Silicon Valley et financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA), cinq sociétés hexagonales – auxquelles s’est joint Telecom ParisTech – viennent de s’engager dans le développement d’une plate-forme matérielle et logicielle pour terminal compatible eMBMS (evolved Multimedia Broadcast Multicast Services) de prochaine génération. Rappelons que le procédé de transport de contenus multimédias eMBMS est intégré dans les Releases les plus récentes des normes 3GPP et permet d’envoyer des informations, des programmes radio/TV ou des données identiques à tous les utilisateurs (LTE Broadcast) ou à un nombre donné d’utilisateurs (LTE Multicast) dans une même cellule de réseau mobile.

Sachant qu’aujourd’hui le marché américain est le plus dynamique vis-à-vis de la technologie LTE Multicast, le projet M44G Evo (Multimedia for 4G evolution) réunit à la fois l’opérateur Orange, au travers de sa filiale Viaccess-Orca, spécialiste de la protection des contenus, le fabricant de circuits LTE Sequans, les équipementiers Sagemcom et Archos, ainsi que l’éditeur Expway, qui fut l’un des pionniers de la technologie de diffusion mobile eMBMS tant au niveau serveur qu’au niveau middleware pour terminaux mobiles.

« L’objectif du projet est d’aller au-delà de ce qui est déjà déployé sur le terrain, indique Claude Seyrat, directeur marketing d’Expway. Tous les participants sont impliqués d’une manière ou d’une autre dans la première vague de déploiements LTE Multicast et ont participé à des expérimentations importantes dans le monde. Des innovations majeures en matière de LTE Multicast sont déjà dans les tuyaux avec de nouvelles applications dans les domaines de la radio numérique, de la diffusion de magazines électroniques, des réseaux CDN (Content Delivery Network), de la sécurité publique… »

Le projet M44G Evo prend la suite du projet M44G qui avait l’objectif de développer les briques de base nécessaires au support du multimédia dans les réseaux 4G. Achevé fin 2014, il impliquait déjà Sequans, Archos et Telecom ParisTech.

Sur le même sujet