L'embarqué > Marchés > Rachat > Ansys acquiert le français Optis, spécialiste de la simulation optique

Ansys acquiert le français Optis, spécialiste de la simulation optique

Publié le 23 mars 2018 à 12:19 par François Gauthier        Rachat Ansys

Ansys Optis

Ansys, fournisseur d’outils de simulation d'ingénierie, va racheter la société française Optis, un éditeur de logiciels scientifiques de simulation de la lumière et de la vision humaine, pour un montant non dévoilé. L'acquisition d'Optis va permettre à Ansys d’étendre son portefeuille de solutions multiphysiques dans le domaine de plus en plus important de la simulation optique. La transaction devrait être conclue au deuxième trimestre 2018 et la direction d’Ansys fournira plus de détails sur cette opération et son incidence sur les perspectives financières de 2018 après la clôture de ses comptes.

Fondé en 1989, Optis, dont le siège se trouve à La Farlède (83), compte environ 250 collaborateurs pour un chiffre d’affaires non divulgué. La société, dirigée par Jacques Delacour, développe des logiciels de simulation de la lumière, via son outil Speos reposant sur la physique du monde réel, afin de fournir des données les plus précises possibles pour du prototypage virtuel. Parmi ses clients, on compte un grand nombre d'acteurs de l'industrie automobile dont Audi, Ford, Toyota et Ferrari, ainsi que des sociétés comme Boeing, Airbus, GE, Swarovski et L'Oréal.

Dans ce cadre, Ansys insiste sur le fait que la simulation d'ingénierie joue un rôle de plus en plus important dans le développement de capteurs pour les véhicules autonomes. La technologie d’Optis va ainsi permettre à Ansys de proposer des solutions de conception et de simulation complètes de capteurs pour l’automobile, couvrant la lumière visible, l’infrarouge, les signaux radar et lidar et l’acoustique.

Optis a également développé une plate-forme de simulation et de réalité virtuelle “photo-réaliste” qui permettra d'accélérer le développement de solutions pour les véhicules autonomes. En utilisant cette approche, combinée avec d'autres solutions d’Ansys, les constructeurs automobiles pourront notamment simuler l'environnement des véhicules autonomes, y compris les conditions routières, les conditions météorologiques, les panneaux de signalisation, etc.

« Comme Ansys, Optis est un leader technologique et, ensemble, nous fournirons une simulation d'ingénierie complète tout en étendant la simulation aux cas d'utilisation pour les véhicules autonomes équipés de caméras et de lidars », commente Eric Bantegnie, vice-président et directeur général d'Ansys.

Sur le même sujet