L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Android a équipé près de 80% des smartphones vendus en 2013

Android a équipé près de 80% des smartphones vendus en 2013

Publié le 30 janvier 2014 à 12:13 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Smartphone Android

Selon Strategy Analytics, les ventes de smartphones ont progressé au niveau mondial de 41% pour atteindre un niveau record de 990 millions d’unités commercialisées en 2013. Sur ce marché, l’environnement Android s’est arrogé à lui seul 78,9% des ventes et a accentué son avance sur ses principaux concurrents, iOS d’Apple (15,5%) et Microsoft (3,6%).

Pour le cabinet d’analystes, il n’y a guère de doute : 2013 a été l’année d’Android. Néanmoins, la croissance des ventes de smartphones Android s’est légèrement assagie à hauteur de +62% (781,2 millions d’unités contre 481,5 millions en 2012), note Strategy Analytics qui s’attend à un ralentissement plus important en 2014 en raison de la saturation du marché. Une opportunité que pourraient saisir des rivaux d’Android, Microsoft et Firefox en tête. Les ventes de smartphones iOS, quant à elles, ont progressé légèrement de 13% en 2013 à hauteur de 153,4 millions d’unités (contre 135,8 millions en 2012). Microsoft, pour sa part, se positionne désormais fermement en tant que troisième écosystème de l’industrie des smartphones. Les ventes de terminaux Windows Phone ont quasiment doublé en 2013, passant de 18,8 millions d’unités en 2012 à 35,7 millions cette année.

Une récente étude d’ABI Research confirme les données de Strategy Analytics avec une part de marché de 78% pour Android en 2013. Rien qu’au quatrième trimestre 2013, l’environnement de Google a ainsi équipé 77% des 287,8 millions de smartphones commercialisés. Le cabinet d’analystes note toutefois que les versions Android « certifiées » par Google n’ont compté que pour 52% des ventes de smartphones au quatrième trimestre 2013. 25% des terminaux commercialisés pendant cette période étaient en effet basés sur des moutures déclinées d’Android à partir du code source originel, principalement en Inde et en Chine. Et ce sont ces smartphones-là qui ont contribué majoritairement à la croissance des ventes (avec une progression de +137% d’une année à l’autre)…
 
L’impact sur Google n’est pas à négliger car les versions dérivées (forked en anglais) d’Android ne proposent pas les services Google et impactent la capacité de l’Américain à monétiser l’écosystème Android, précise ABI Research.