L'embarqué > Logiciel > Développement > Analyse et conception de circuits complexes en 3D: Cadence lance un solveur ad hoc

Analyse et conception de circuits complexes en 3D: Cadence lance un solveur ad hoc

Publié le 05 avril 2019 à 12:18 par François Gauthier        Développement Cadence

Cadence Clarity 3D

L’éditeur américain d’outils de conception et de test de circuits et de cartes électroniques Cadence a décidé de renforcer ses technologies destinées à la conception de circuits complexes qui intègrent de plus en plus de structures en 3D. Et ce en proposant un solveur ad hoc baptisé Clarity 3D. Selon Cadence, l’outil conjugue un haut niveau de précision et des performances de simulation jusqu’à dix fois plus rapides que les solveurs précédents (dits pseudo-3D).

Exploitant une technologie de parallélisme et de partitionnement innovante, Clarity 3D calcule notamment les champs électromagnétiques (EM) qui surviennent lors de la conception de structures 3D complexes mises en oeuvre au sein de circuits intégrés, de boîtiers, de circuits imprimés, de connecteurs et de câbles. Clarity 3D lit les données de conception fournies par toutes les plates-formes de conception (de circuits intégrés, de boîtiers électroniques ou de circuits imprimés) avec une intégration plus étroite sur les outils de propres de Cadence. A l'instar d'Allegro et Virtuoso pour la conception électronique, ou Workbench 3D Sigrity pour fusionner des structures mécaniques (câbles et connecteurs) dans la conception système et modéliser l’interconnexion entre les fonctions électriques et mécaniques au sein d’un modèle unique.

Le solveur a été développé notamment pour les structures complexes que l’on trouve dans les “interposeurs” en silicium, les circuits imprimés rigides-flexibles et les boîtiers à empilement de circuits intégrés qui ont besoin de modélisation précises en 3D.

Dans le cas des interfaces sérialiseur/désérialiseur (SerDes) de nouvelle génération à 112 Gbit/s, par exemple, la transmission haute vitesse repose sur la conception d’une interconnexion haute fidélité et la moindre modification d’impédance peut avoir un impact négatif sur le taux d’erreur binaire (BER, Bit Error Rate) avec comme conséquence des recherches intégrant des dizaines de cycles d’extractions et de simulations.

La technologie Clarity 3D est adaptée aux besoins des concepteurs qui travaillent sur des équipements de communication 5G, des systèmes d’assistance avancée à la conduite automobile (ADAS), des calculateurs HPC, etc. Concrètement, le solveur Clarity 3D crée des modèles de paramètres S précis utilisés dans les opérations d’analyse de l’intégrité du signal numérique, de l’intégrité des signaux d’alimentation et de la compatibilité électromagnétique afin que les résultats de la simulation correspondent aux mesures effectuées en laboratoire.

Sur le même sujet