L'embarqué > Ambiq Micro

Ambiq Micro

Ambiq divise par deux et abaisse à 3 µA/MHz la consommation de ses puces-systèmes ultrasobres

Publié le 15 septembre 2020 à 11:32 par Pierrick Arlot        

[EDITION ABONNES] Connue pour ses microcontrôleurs, puces-systèmes et horloges temps réel à ultrabasse consommation, la société américaine Ambiq lance avec les SoC Apollo4, la quatrième génération de ses processeurs bâtis sur la technologie brevetée Spot (Subthreshold Power Optimized Technology). ...

Réservé aux abonnés Partager
Lire

Ambiq Micro prend pied sur le marché des dispositifs portés sur soi commandés à la voix

Publié le 10 janvier 2018 à 12:10 par Pierrick Arlot        

[CES 2018] L’intégration d’interfaces utilisateur commandées à la voix au sein des objets connectés sera sans nul doute l’un des sujets chauds de l’année. Nous avons déjà longuement évoqué le sujet ici ou , mais les multiples annonces sur le sujet qui émaillent le CES 2018 confirment largement cette tendance. ...

Partager
Lire

Le traceur d’activité Misfit Shine 2 fait confiance au microcontrôleur ultrasobre d’Ambiq Micro

Publié le 19 novembre 2015 à 16:52 par Pierrick Arlot        

Offrir beaucoup plus de fonctionnalités… tout en conservant l’autonomie de six mois de son célèbre traceur d’activité alimenté sur pile-bouton. Telle était la quadrature du cercle que la société américaine Misfit souhaitait résoudre avec la deuxième version du Misfit Shine, disponible à partir de ce mois de novembre. ...

Partager
Lire

"L’ultrasobriété des microcontrôleurs passe par un dépassement de la loi de Moore"

Publié le 29 septembre 2015 à 11:59 par Pierrick Arlot        

Pour Mike Salas, vice-président marketing et stratégie de la société de semi-conducteurs fabless Ambiq Micro, la loi de Moore n’est pas morte. Mais le choix d’un processeur optimisé pour les besoins des objets connectés et des dispositifs portés sur soi nécessite de savoir aller au-delà ce bon vieux Moore. Explications. ...
Partager
Lire

Lire les articles suivants