L'embarqué > Normes & spécifications > Audio/vidéo > Alliance au sommet pour une alternative "ouverte" au HEVC pour le codage vidéo sur le Web

Alliance au sommet pour une alternative "ouverte" au HEVC pour le codage vidéo sur le Web

Publié le 03 septembre 2015 à 12:21 par Pierrick Arlot        Audio/vidéo Google

Logo Alliance for Open Media

Créée par sept poids lourds dont la présence est incontournable dans les infrastructures Internet (Amazon, Cisco, Google, Intel, Microsoft, Mozilla et Netflix), l’Alliance for Open Media s’est donné un objectif de taille : développer de nouveaux codecs vidéo et formats multimédias « ouverts » optimisés pour les contenus disponibles sur le Web. Et, en corollaire, couper l‘herbe sous le pied de la norme HEVC (H.265) dont l’usage est soumis au paiement de redevances et qui est en passe de profiter de l’engouement pour la vidéo au format UltraHD 4K.

Selon les membres de l’alliance nouvellement créée, le premier format vidéo issu de leur collaboration sera libre de redevances, échelonnable (donc utilisable par n‘importe quel terminal pour n’importe quel débit de connexion), peu gourmand en ressources de calcul et suffisamment flexible pour être utilisé dans des applications professionnelles, commerciales ou grand public. On notera que plusieurs des membres fondateurs de l’Alliance for Open Media maîtrisent les arcanes de la compression vidéo à la sauce 4K, à l’instar de Google (qui travaille actuellement sur son codec VP10), Mozilla (qui planche sur le projet Daala) et Cisco (qui a dévoilé durant l’été le projet Thor). Peut-être en saura-t-on un peu plus sur le salon IBC, rendez-vous incontournable du monde du broadcast qui ouvre ses portes le 12 septembre prochain à Amsterdam.

Sur le même sujet