L'embarqué > Logiciel > Développement > aicas veut rendre la gestion des logiciels embarqués dans les systèmes IoT aussi simple que dans l’informatique

aicas veut rendre la gestion des logiciels embarqués dans les systèmes IoT aussi simple que dans l’informatique

Publié le 23 mars 2020 à 11:31 par François Gauthier        Développement aicas

aicas JamaicaPortal

Avec son portail JamaicaPortal, l’allemand aicas (distribué en France par ISIT), spécialiste des outils en Java, a pour ambition d'améliorer la gestion des logiciels IoT en simplifiant le contrôle du cycle de vie complet de la partie logicielle d’un équipement connecté. L’environnement permet aux entreprises de gérer non seulement les données provenant des équipements, mais également de surveiller leur comportement vis-à-vis de la tâche qu’ils accomplissent. Et ce en fournissant un accès contrôlé au logiciel embarqué dans chacun d'eux pour les reconfigurer selon les besoins et pour les mettre à jour afin de les protéger contre les menaces de sécurité.

JamaicaPortal s’appuie sur la technologie de machine virtuelle Java JamaicaVM d’aicas conçue pour répondre aux exigences des systèmes temps réel et aux contraintes de l'IoT critique. Le portail intègre en sus des outils et des concepts de gestion de logiciels conformes au mouvement DevOps afin de suivre de manière automatisée et en temps réel la supervision, le contrôle et la configuration des environnements IoT embarqués. Selon aicas, JamaicaPortal apporte, de par son approche, des pratiques et processus qui proviennent du monde des technologies de l'information (IT) comme la gestion des services, des versions et du déploiement ou la gestion des problèmes et incidents. En d’autres termes, au fur et à mesure que les environnements embarqués deviennent plus complexes, aicas veut apporter des services de niveau informatique pour la gestion des versions et des déploiements logiciels vers des équipements de terrain connectés, couplés à des outils opérationnels (OT) pour les systèmes embarqués, pour l'analyse, les rapports, la conformité, etc.

Concrètement, à travers un tableau de bord en ligne, JamaicaPortal permet aux utilisateurs de gérer à la volée des configurations logicielles comme la charge, le type de fonction ou encore la possibilité de définir des règles pour automatiser la reconfiguration des équipements. Avec cet environnement, les packages logiciels peuvent être filtrés et les composants logiciels peuvent être gérés individuellement ou en groupes, de sorte que seuls les codes ou services validés puissent être utilisés pour la mise à jour des systèmes critiques. De plus, les développeurs disposent d'outils pour distribuer, gérer et vérifier le comportement des composants logiciels lors de l’exécution, et les protéger contre des dysfonctionnements sans avoir à arrêter le système.

La plate-forme propose en outre des fonctions évolutives de gestion du cycle de vie, de diagnostic des erreurs et d'apprentissage automatique. A noter enfin que le code embarqué peut fonctionner en tant que jumeau numérique dans l’environnement JamaicaPortal, simplifiant ainsi les tests et la validation.

Conçu, selon Aicas, pour répondre aussi bien aux besoins de déploiement à petite ou à grande échelle, JamaicaPortal s’insère dans des architectures matérielles et logicielles existantes, quels que soient le processeur et le système d'exploitation utilisés.

Sur le même sujet