L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Adeneo Embedded devient Witekio et se positionne comme intégrateur de "systèmes logiciels"

Adeneo Embedded devient Witekio et se positionne comme intégrateur de "systèmes logiciels"

Publié le 15 septembre 2016 à 10:57 par François Gauthier        Conjoncture Witekio

Witekio

Le français Adeno Embedded, société d’ingénierie fondée il y a 15 ans et spécialisée dans le développement de logiciels embarqués, a décidé de changer de nom pour s'appeler Witekio. Une nouvelle identité qui marque aussi un changement de positionnement de l'entreprise qui souhaite désormais se présenter comme un System Software Integrator. « Pour la réussite des projets de systèmes embarqués et d'objets intelligents, il faut maintenant dépasser la seule expertise technique classique pour aller vers des compétences en optimisation et en intégration logicielles », explique Yannick Chammings, le CEO de Witekio (photo ci-dessous).

Selon Witekio, le marché de l'embarqué connaît actuellement une rupture avec des caractéristiques de connectivité et d’interconnectivité des systèmes embarqués de plus en plus complexes et avec le poids pris par la donnée dans la chaîne de valeur d'un équipement connecté. Ces évolutions conduisent à une modification profonde, toujours selon Witekio, dans la manière de concevoir des systèmes industriels embarqués intelligents avec la nécessité de maîtriser les problématiques d'intégration et d'optimisation des différentes couches logicielles d'un système. Et l'obligation de posséder dans le même temps un savoir-faire solide en architecture système, en gestion des compatibilités matériel/logiciel, en test d'interactions entre les diverses briques logicielles, en optimisation de briques logicielles spécifiques, etc. Bref, tout ce qui fait les fondements d'un System Software Integrator tel que le conçoit Witekio.

Au-delà, ces évolutions obligent aussi des sociétés comme Witekio, dotées d'une forte expertise technologique dans les systèmes d'exploitation, les firmwares, les BSP, etc. « à devenir des experts en pilotage d'intégration globale des diverses couches logicielles des systèmes connectés dans les domaines industriel, médical ou automobile, complète Yannick Chammings. Avec en sus la nécessité de réfléchir avec les utilisateurs sur la valeur des données générées. »

Witekio qui emploie environ une centaine de collaborateurs (60% en Europe, 35% aux Etats-Unis et 5% en Asie) compte avec ce positionnement ambitieux multiplier par deux ou trois ses effectifs dans les cinq à dix ans qui viennent, avec une croissance forte aux Etats-Unis qui devraient représenter à l'horizon 2020 45% des effectifs de la société.

 

Sur le même sujet