L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Achronix amène la performance des entrées/sorties SerDes sur un FPGA à … 112 Gbit/s

Achronix amène la performance des entrées/sorties SerDes sur un FPGA à … 112 Gbit/s

Publié le 02 avril 2019 à 13:06 par François Gauthier        Composant  Achronix

Achronix SerDes 112 Gbit/s

Le concepteur américain de circuits programmables Achronix a validé une conception de FPGA sur silicium avec des SerDes (Serializer/Deserializer, paires de blocs fonctionnels utilisées pour des communications série ou parallèle à haute vitesse) qui atteignent une performance record de 112 Gbit/s. Cette solution qui sera intégrée dans les futurs FPGA de la société a été fabriquée avec la technologie de traitement FinFET en 7 nm de TSMC.

La validation de ces SerDes montrent, selon Achronix, que l’émetteur génère des diagrammes de l’œil nets. Avec à la clé des performances élevées en termes de linéarité, de gigue, de rapport signal à bruit et de taux de distorsion (SNDR), avec des temps de montée et de descente des signaux très courts pour des débits de données allant de 1 Gbit/s jusqu’à 112 Gbit/s.

Dans cette conception, les récepteurs SerDes utilisent des techniques DSP avancées, notamment l’égalisation adaptative reposant sur un algorithme à modulo constant (CMA, constant modulus algorithm) et l’adaptation dirigée par la décision pour offrir les meilleures performances possibles pour un récepteur à faible consommation.

Ces SerDes sont taillés pour les applications d'intelligence artificielle, d’apprentissage automatique et de commutation réseau haute performance pour les centres de données. Les premiers utilisateurs d'équipements pour ce type d'applications installent d’ores et déjà des ports 400 Gigabit Ethernet afin de réduire la quantité de câblage nécessaire pour répondre aux besoins en bande passante. Or, très souvent, souligne Achronix, ces ports haute vitesse sont créés en agrégeant plusieurs ports à plus bas débit (dix ports 40 Gigabit ou huit ports 50 Gigabit) entraînant à terme une nécessaire mise à niveau vers des ports à 100 Gbit/s, indispensables pour réduire les coûts de câblage et d'installation. Dans ce cadre, les SerDes à 112 Gbit/s sont un moyen d’y parvenir.

D’un point de vue technologique, les SerDes d’Achronix s’appuient sur l’architecture Alphacore MSS (Multi-Standard SerDes) de la société et sont compatibles avec la plupart des versions d’Ethernet, PCI Express (PCIe) et CPRI (Common Public Radio Interface).

Sur le même sujet