L'embarqué > Logiciel > Développement > 28 Ko seulement pour des machines virtuelles Java sur microcontrôleurs Cortex-M

28 Ko seulement pour des machines virtuelles Java sur microcontrôleurs Cortex-M

Publié le 31 octobre 2012 à 10:30 par Pierrick Arlot        Développement MicroEJ

L'environnement de développement MicroEJ

Spécialisé dans la fourniture de plates-formes Java pour microcontrôleurs aux ressources très limitées, l’éditeur nantais IS2T a porté son environnement de développement MicroEJ sur des microcontrôleurs à cœur Cortex-M3 et M4. L’environnement MicroEJ offre une plateforme Java embarquée architecturée autour de la machine virtuelle Java d’IS2T MicroJvm. Cette plate-forme est également  constituée d’un OS temps réel optionnel (de 10 Ko environ d’empreinte mémoire), d’un ensemble de bibliothèques logicielles pour la conception d’IHM graphiques et d’une plateforme de simulation complète permettant le prototypage, la mise au point et le test d’applications avant leur programmation dans le microcontrôleur proprement dit. La machine virtuelle MicroJvm, qui requiert 28 Ko de mémoire flash et moins de 1,5 Ko de RAM, affiche un temps de démarrage de 2 ms seulement à 120 MHz. Une application graphique complète requiert 90 à 140 Ko au total.

Les plateformes Java personnalisables pour cœurs ARM Cortex M3/M4 sont disponibles auprès d’IS2T depuis décembre 2012, des versions d’évaluation étant téléchargeables gratuitement à partir du site de l’éditeur.  Des environnements de développement pour les cibles STM32 de ST seront proposés au prix de 2800€ par siège. Les plateformes MicroEJ seront disponibles pour d’autres familles d’architectures au cours de l’année 2013.