L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > 100 000 chaudières ELM Leblanc vont être connectées au réseau Sigfox

100 000 chaudières ELM Leblanc vont être connectées au réseau Sigfox

Publié le 24 juin 2016 à 11:16 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine Sigfox

100 000 chaudières ELM Leblanc vont être connectées au réseau Sigfox

Chez ELM Leblanc, l’idée de connecter les chaudières n’est pas nouvelle. Depuis plusieurs années, la filiale du groupe Bosch y voit là un bon moyen de proposer des services basés sur le pilotage à distance des installations, le diagnostic en ligne et la maintenance prédictive. Reposant initialement sur la technologie GSM, l’offre de chaudières connectées avait néanmoins été mise en suspens, l’industriel jugeant la connectivité haut débit trop coûteuse pour cette application qui ne nécessite que des transmissions de données en nombre limité. La proposition de l’opérateur Sigfox dédiée à l’Internet des objets a toutefois relancé le projet.

La jeune société et ELM Leblanc, qui vante la simplicité d’utilisation et la consommation énergétique minimale de la technologie du Toulousain, viennent ainsi d’annoncer un partenariat dont l’objectif est de connecter dès septembre 2016 100 000 chaudières au réseau Sigfox en France. « C’est un partenariat gagnant-gagnant pour les parties prenantes, a indiqué Frédéric Agar, président d’ELM Leblanc. Les entreprises de maintenance vont gagner en efficacité et les bailleurs sociaux et les particuliers vont maîtriser leurs dépenses énergétiques. »

D’un point de vue technique, les thermostats des chaudières connectées vont pouvoir communiquer et remonter des données opérationnelles sur les installations. En cas de détection d’une anomalie, l’entreprise de maintenance sera alertée en temps réel et, si le défaut le permet, l’intervention s’effectuera à distance. En cas de déplacement à domicile, le dysfonctionnement étant déjà identifié, l’intervention sur site sera potentiellement plus efficace. Selon ELM Leblanc, les données collectées en temps réel seront également analysées afin d’identifier différents scénarios permettant de prédire les pannes avant même qu’elles ne se produisent et de proposer des solutions en amont. En utilisant la bidirectionnalité autorisée par le réseau Sigfox, les équipements connectés, ajoute l'industriel, permettront également aux bailleurs sociaux de paramétrer et de piloter leur parc de chaudières à distance afin d’adapter le niveau de service défini dans les contrats aux besoins et au budget des occupants. Les particuliers, quant à eux, pourront prendre la main sur leur installation de chauffage depuis une application mobile, afin de réguler leur consommation et leur budget énergétique.

« La nouvelle offre d’ELM Leblanc illustre la simplicité de la connectivité Sigfox : dès que la chaudière est installée, elle est automatiquement connectée au réseau, sans aucun paramétrage et de manière totalement indépendante des réseaux cellulaires », a insisté dans un communiqué Stuart Lodge, vice-président exécutif de Sigfox en charge des ventes et des partenariats mondiaux. A noter que le projet représente un cas d’école au sein du groupe Bosch, et que d’autres filiales de l’équipementier allemand pourraient décider d’intégrer le service de connectivité Sigfox à leurs produits.

Sur le même sujet