L'embarqué > Instrumentation > Acquisition de données > Velodyne Lidar élargit les domaines d’application de ses lidars automobiles vers les systèmes à sécurité critique

Velodyne Lidar élargit les domaines d’application de ses lidars automobiles vers les systèmes à sécurité critique

Publié le 02 juillet 2021 à 12:29 par François Gauthier        Acquisition de données Velodyne LiDAR

Velodyne Lidar Velabit

L'américain Velodyne Lidar, l'un des spécialistes les plus connus des technologies de détection lidar, a décidé d’élargir le champ d’action de la prochaine génération de ses capteurs Velabit, conçus initialement pour le monde automobile, vers des domaines d’application où la sécurité fonctionnelle est critique comme les robots mobiles autonomes, les chariots élévateurs industriels, les infrastructures des villes intelligentes, les systèmes de livraison pour le dernier kilomètre et la cartographie et navigation des drones.

Équipé de l'architecture de réseau à microlidars (MLA, Micro-Lidar Array) de Velodyne, le Velabit répond à ces nouveaux marchés avec un champ de vision (FOV, field of view) ultralarge et une résolution élevée. Ainsi, le “nouveau Velabit” qui utilise un laser en 903 nm dispose désormais d’un FoV horizontal de 90° et d’un FOV vertical maximal de 70°, ce qui correspond à environ trois fois plus de points par seconde que les modèles précédents. En sus, ce capteur procure une capacité de zoom à haute résolution.

Présenté dans un format compact (6 x 6 x 3,5 cm) pour un poids de 125 g, sa portée atteint 100 mètres pour une consommation de 3 à 6 W. Le Velabit sera associé au logiciel de perception Vella de Velodyne Lidar, afin de rationaliser les projets des utilisateurs et optimiser les fonctions de sécurité des véhicules, qu’il s’agisse de voitures, de robots ou de drones. Ce logiciel a pour fonction de traduire le nuage de points, issu de l’acquisition en continu des données par le lidar, en données de sortie liées à une perception humaine, par le biais de la classification et du suivi d'objets, de la détection d'obstacles, de la segmentation de scène et de la vitesse des objets détectés. Lorsque ce logiciel est combiné avec des données d'odométrie (technique permettant d'estimer la position d'un véhicule en mouvement), il fournit des données de temps et de distance nécessaires pour anticiper une collision, assurant ainsi une réponse ad hoc à la notion de sécurité fonctionnelle d’un véhicule équipé d’un lidar.

Ce capteur peut aussi être combiné avec d’autres technologies de Velodyne Lidar, comme l’outil Velarray H800, pour un fonctionnement à grande vitesse. Enfin, le processus de fabrication entièrement automatisé du lidar, ainis que les partenariats noués par Velodyne Lidar avec d’autres industriels, permettent d’envisager, selon la société, une production de masse de haute qualité au 4e trimestre 2022.

Sur le même sujet