L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > UP, le calculateur à base d’Atom qui se veut la Ferrari des cartes de prototypage communautaires

UP, le calculateur à base d’Atom qui se veut la Ferrari des cartes de prototypage communautaires

Publié le 20 octobre 2015 à 11:55 par Pierrick Arlot        Sous-système Aaeon

UP Aaeon

Si les noms d’Arduino et de Raspberry Pi ont banalisé le concept, les initiatives communautaires autour de cartes de prototypage plus ou moins open source se multiplient. La dernière en date est à mettre au crédit conjoint d’Intel, d’Emutex et d’Aaeon, société du groupe taïwanais Asus et fournisseur de PC industriels, de cartes-mères, de cartes porteuses, de calculateurs lames pour châssis industriels et de modules processeurs.

Conçue pour le marché des makers professionnels et disponible dans des versions commerciale et industrielle, la carte UP veut « combler le vide entre le monde des prototypes et celui des systèmes embarqués haut de gamme produits en volume ». Au format carte de crédit et affichant les dimensions physiques de la Raspberry Pi 2, elle embarque à cet effet un processeur 64 bits Atom x5 quadricœur (Cherry Trail) cadencé à 1,33/1,84 GHz (un SoC gravé en 14 nm et dédié initialement aux tablettes), 1 ou 2 Go de RAM et 16 ou 32 Go de mémoire eMMC, tout en offrant 40 interfaces d’entrées/sorties généralistes GPIO, quatre ports USB 2.0 et des interfaces USB 3.0 OTG, Ethernet, HDMI et DSI.

Afin de séduire le plus grand nombre de communautés de développeurs possible, la carte UP exécute pour l’heure Linux (la distribution Linux embarquée ubilinux d’Emutex en l’occurrence), mais le support de Windows 10 et d’Android est prévu. Emutex se fait également fort de fournir une version gratuite de son environnement logiciel ubiworx pour ceux qui veulent développer des solutions de surveillance de capteurs connectées au cloud.

« Le lancement de la carte UP vise à offrir plus de flexibilité à la communauté des makers ; du point de vue du processeur, c’est indubitablement la Ferrari de ce genre de solutions », s’est vanté Carlo Parmeggiani, Retail Manager chez Intel. 

Pour soutenir leur initiative, les promoteurs d’UP ont mis en place le site communautaire www.up-board.org qui sera ouvert à tous en février 2016 et où seront accessibles tutoriels, forums de discussion et conseils. Un service professionnel sera également proposé à ceux qui souhaiteraient se procurer des cartes UP en quantités importantes, y compris des versions personnalisées. Le produit est proposé à partir d’aujourd’hui 20 octobre sur le site de financement participatif Kickstarter au prix de soutien de 89 dollars.

 

Sur le même sujet