L'embarqué > Marchés > Rachat > TE Connectivity rachète les antennes de Laird Connectivity

TE Connectivity rachète les antennes de Laird Connectivity

Publié le 10 septembre 2021 à 11:14 par Pierrick Arlot        Rachat Laird

Laird Connectivity-TE Connectivity

Propriété du fonds d’investissement américain Advent International depuis 2018, le groupe britannique Laird continue de céder certaines de ses activités. Cette fois-ci c’est Laird Connectivity, l’entité en charge des modules radio et des dispositifs IoT (passerelles, capteurs, kits de démarrage), qui cède sa division antennes à TE Connectivity, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de connectique, de capteurs et de composants passifs. Le rachat, dont le montant n’est pas précisé, devrait être finalisé courant octobre.

Au catalogue de Laird Connectivity, on trouve notamment des antennes pour les marchés de l’Internet des objets et des communications de machine à machine (Sigfox, LoRa, LTE Cat-M, NB-IoT, ISM…), des antennes Wi-Fi, GPS et RFID ainsi que des antennes pour réseaux radio privés de sécurité et communications critiques.

Sous la houlette d’Advent International, le groupe Laird avait vendu en 2018 à Molex sa division CVS (Connected Vehicle Solutions), puis avait été scindé en trois entités indépendantes : Laird Connectivity donc, Laird Thermal Systems et Laird Performance Materials. (Cette dernière entité a été revendue cette année au groupe industriel américain de chimie DuPont).

Avec l’acquisition de l’activité antennes de Laird, TE Connectivity, qui s’était déjà offert il y a quelques semaines la société suisse Erni, spécialiste des connecteurs et capteurs pour les secteurs de l’automatisation industrielle et de l’automobile, estime compléter son portefeuille de produits de connectivité, en particulier dans les solutions d'antennes et RF pour objets connectés et équipements d’accès en périphérie de réseau (Edge Access).

Le rachat étend également les capacités d'ingénierie et de fabrication de TE Connectivity, dont le siège social est aujourd’hui implanté en Suisse et qui a bouclé son année fiscale 2020 sur un chiffre d’affaires de 12,2 milliards de dollars.

Sur le même sujet