L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Supercalculateur européen : SiPearl s'installe à Grenoble et va recruter 50 ingénieurs d’ici fin 2022

Supercalculateur européen : SiPearl s'installe à Grenoble et va recruter 50 ingénieurs d’ici fin 2022

Publié le 28 septembre 2021 à 12:40 par François Gauthier        Conjoncture SiPearl

SiPearl Grenoble

La société franco-germanique SiPearl, qui développe un microprocesseur qui sera le cœur du supercalculateur exascale européen, a décidé de s’installer à Grenoble, l'un des berceaux de l’écosystème des semi-conducteurs en Europe. La société, qui recrute actuellement 10 ingénieurs par mois et qui vise 1 000 collaborateurs en 2025, poursuit ainsi ses ouvertures de bureaux au cœur des bassins de compétences en technologies de semi-conducteurs et de calcul à haute performance, puisqu’il s’agit de la 5e implantation en Europe pour SiPearl après Maisons-Laffitte, Duisbourg, Barcelone et Sophia Antipolis.

Pour l’entité de Grenoble, sise 155-157 cours Berriat, SiPearl a comme objectif de recruter 50 ingénieurs d’ici fin 2022, avec des postes d’ingénieurs spécialisés en conception de microprocesseurs (conception numérique, vérification, layout, DFT, notamment) ainsi que des postes d’ingénieurs processus et production.

« SiPearl devait s’implanter à Grenoble, le cœur de la Silicon Valley européenne, s’enthousiasme Philippe Notton, président-fondateur de SiPearl. Nous nous rapprochons ainsi de plusieurs de nos partenaires du consortium European Processor Initiative. Mais surtout, nous accélérons notre stratégie de recrutement en allant chercher les experts en technologies de semi-conducteurs et de calcul haute performance là où ils se trouvent. »

Pour rappel, SiPearl est la société qui donne corps au projet de l’European Processor Initiative (EPI) dont l'un des objectifs est de concevoir une nouvelle génération de processeurs capable d’assurer la souveraineté technologique de l’Europe sur les marchés stratégiques du calcul haute performance, de l’intelligence artificielle et de la mobilité connectée. SiPearl commercialisera son offre en collaboration avec les 26 partenaires de l’EPI (communauté scientifique, centres de supercalcul, grands noms de l’informatique, de l’électronique et de l’automobile) qui sont à la fois parties prenantes du projet, et ses futurs clients. Soutenu par l’Union européenne, SiPearl a bénéficié d’un fonds d’amorçage de 7,4 millions d’euros.

Sur le même sujet