L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Smart grid et IoT : ST fait certifier un jeu de circuits conforme au récent standard G3-PLC Hybrid

Smart grid et IoT : ST fait certifier un jeu de circuits conforme au récent standard G3-PLC Hybrid

Publié le 01 juin 2021 à 10:09 par Pierrick Arlot        Composant  STMicroelectronics

G3-PLC STMicro

STMicroelectronics assure être la première société de semi-conducteurs à faire certifier un jeu de circuits conformément au standard de communication G3-PLC Hybrid publié durant l’été 2020 par la G3-PLC Alliance. G3-PLC Hybrid, rappelons-le, est présenté comme le premier standard industriel CPL (Courant porteurs en ligne) pour applications IoT et smart grid qui intègre en sus des fonctions de communication radio.

Dans le détail, le jeu de circuits ST certifié est constitué de la puce modem CPL programmable ST8500, du driver de ligne de communication CPL STLD1 et de l’émetteur-récepteur radio sub-GHz S2-LP. La pile de protocoles G3-PLC Hybrid, de son côté, s’appuie sur le protocole existant G3-PLC (CPL-G3 en français) normalisée par l’UIT-T sous le label G.9903 et sur les standards IEEE 802.15.4-2015 (sur lesquels s’appuient notamment des protocoles de communication radio comme Zigbee et 6LoWPAN). Ainsi, n’importe quel équipement au sein d’une infrastructure maillée peut indifféremment utiliser le réseau électrique ou une liaison radio pour communiquer et ce en fonction des conditions de disponibilité et de qualité des canaux sur le terrain.

On se souviendra que la G3-PLC Alliance a été créée en 2011 afin de favoriser l’adoption de la spécification éponyme dans des applications comme la gestion automatisée des compteurs, la recharge des véhicules électriques, le contrôle de l’efficacité énergétique des bâtiments, le contrôle de l’éclairage, la surveillance du réseau électrique et les applications de la ville et des usines intelligentes. Le dernier schéma de certification G3-PLC en date, qui intègre les profils de test Hybrid, a été officiellement publié en mars 2021.

Lancée en 2019, la puce-système multiprotocole ST8500 prend donc désormais en charge une pile de protocoles G3-PLC Hybrid qui est bâtie sur les standards 6LoWPAN et IPv6 et qui associe la connectivité RF et la pile native G3-PLC. Selon les données fournies par STMicroelectronics, elle consomme moins de 100 mW en réception et garantit des performances à très faible consommation conformes aux dernières spécifications en date pour minimiser la charge réseau imposée par les nouveaux compteurs intelligents.

La puce ST8500 intègre un DSP hautes performances pour le traitement protocolaire temps réel et un cœur Arm Cortex-M4F pour le traitement des couches supérieures et la gestion système. On y trouve aussi un moteur de chiffrement AES-128/256 bits et un frontal analogique (AFE) pour la connexion au driver de ligne STLD1. L’émetteur/récepteur radio S2-LP, pour sa part, est conçu pour fonctionner dans les bandes de fréquence sans licence à 433, 512, 868 et 920 MHz, et peut être programmé pour fonctionner à des fréquences supplémentaires dans les gammes 413-479 MHz, 452-527 MHz, 826-958 MHz et 904-1055 MHz.

Sur le même sujet