L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Réseaux radio longue portée et basse conso LPWAN: la technologie Weightless perce à Taïwan

Réseaux radio longue portée et basse conso LPWAN: la technologie Weightless perce à Taïwan

Publié le 11 juillet 2018 à 11:46 par Pierrick Arlot        Connectivité

Smart Meter

La jeune société Ubiik, qui s’est fait le chantre de la technologie LPWAN (Low Power Wide Area Network) Weightless et qui fournit des solutions LPWAN industrielles, vient de remporter un appel d’offres à Taïwan dans le domaine des infrastructures de comptage d’énergie évoluées (AMI). Dans ce cadre, Ubiik va déployer sa suite de communication Weightless (concentrateurs de données et modules communicants pour compteurs) et son logiciel de gestion système de tête de réseau afin d’assurer la collecte et la transmission de données de 70 000 compteurs d’électricité. Le déploiement devrait être terminé début 2019 à New Taipei City au nord de Taïwan ainsi qu’à Kaohsiung, la deuxième ville de l’île située dans le sud.

A notre connaissance, c’est le premier déploiement d’envergure de la technologie LPWAN Weightless, promue par le consortium du même nom. Publiée fin 2015, la spécification Weightless se caractérise par des capacités bidirectionnelles dans les bandes 169, 433, 470-510, 780, 868, 915 et 923 MHz pour une largeur de canal de 12,5 kHz. Elle est censée garantir un haut niveau de qualité de service à des débits adaptatifs compris entre 200 bit/s et 100 kbit/s afin de coller aux besoins des applications industrielles les plus contraignantes. Et ce sans connaître les problèmes de capacité qui peuvent être rencontrés avec les procédés de communication LPWAN à étalement de spectre (type LoRa), affirment ses promoteurs. Selon l’organisme Weightless, la spécification Weightless offre par ailleurs une capacité dans le sens montant (objet vers infrastructure) plus élevée que les technologies LPWAN existantes pour des charges utiles de taille courte ou moyenne.

On rappellera enfin que la société Ubiik a lancé ses produits compatibles Weightless en 2016 (lire notre article ici).

Le contrat gagné par Ubiik fait partie d’un projet qui vise à déployer début 2019 260 000 nouveaux compteurs communicants sur Taïwan, première étape d’une initiative d’envergure lancée par le gouvernement taïwanais dans le domaine du smart grid (avec 3 millions de compteurs intelligents installés en 2024 et 12 millions de plus lors de la prochaine décennie). Trois autres sociétés ont également été retenues dans cette phase, mais Ubiik est la seule à s’appuyer sur une technologie LPWAN, les autres entreprises s’étant tournées vers des approches hybrides existantes (reposant sur une combinaison de filaire et de radio maillée à courte portée) ou des procédés propriétaires à moyenne portée.  

Sur le même sujet