L'embarqué > Marchés > Rachat > Recharge sans fil des véhicules électriques : WiTricity s’offre Qualcomm Halo

Recharge sans fil des véhicules électriques : WiTricity s’offre Qualcomm Halo

Publié le 12 février 2019 à 10:14 par Pierrick Arlot        Rachat Qualcomm

WiTricity

Créée en 2007 et détentrice exclusive des brevets du MIT liés au transfert d’énergie sans fil à distance, la société WiTricity vient d’acquérir auprès de Qualcomm plusieurs plates-formes technologiques et actifs de propriété intellectuelle associés à la recharge sans fil de véhicules électriques. Ce portefeuille, qui recouvre plus de 1 500 brevets et demandes de brevets, est rassemblé sous le nom de Qualcomm Halo et est issu de l’acquisition par le groupe américain de la firme HaloIPT fin 2011.

Suite à la transaction, Qualcomm détiendra une part minoritaire dans le capital de WiTricity.

Selon le communiqué publié par les deux sociétés, l’acquisition – en évitant l’évolution en parallèle de deux procédés de recharge sans fil pour véhicules électriques potentiellement concurrents – va rationaliser le processus de développement autour de cette technologie qui permet de recharger la batterie d’une automobile par effet de résonance magnétique en plaçant le véhicule au-dessus d’une plaque ad hoc à la maison, dans un garage ou dans un parking public. A plus long terme, le procédé intéresse les voitures autonomes sans conducteur humain.

« L'intégration de la technologie Qualcomm Halo dans le portefeuille de WiTricity permet d’envisager une interopérabilité mondiale et une accélération significative de la mise sur le marché de la recharge sans fil pour véhicules électriques », assure Alex Gruzen, directeur général de WiTricity. A noter que Qualcomm et WiTricity collaboraient déjà avec des organismes de standardisation qui s’appuient actuellement sur les concepts de référence de chacune des deux sociétés.

L’enjeu de la recharge sans fil dans le domaine automobile est de taille. On estime que plus de 120 millions de véhicules électriques seront sur les routes d'ici 2030 et que plus de 50 milliards de dollars seront investis dans les infrastructures de recharge. D'ici 2040, ce sont 200 millions de véhicules électriques qui seront sur les routes rien qu'en Chine et 559 millions dans le monde.

Pour WiTricity, l’acquisition de Qualcomm Halo vient couronner plusieurs succès remportés récemment par la société. L’entreprise, qui a déjà signé des accords de licence technologiques avec Toyota, Aptiv (ex-Delphi) ou TDK, a ainsi bouclé il y a peu plusieurs nouveaux contrats, notamment avec Mahle en Allemagne et Anjie Wireless en Chine. Lors du CES 2019, WiTricity et Honda ont par ailleurs effectué des démonstrations de leur modèle de recharge sans fil par le réseau électrique, bâti sur le système Drive 11 de WiTricity. L'année 2018 a également été marquée par le lancement du premier véhicule au monde équipé d'un système de recharge sans fil, la berline BMW 530e iPerformance.

Sur le même sujet