L'embarqué > Logiciel > Middleware > QNX simplifie l’intégration des nouvelles technologies Wi-Fi et cellulaires dans les systèmes embarqués

QNX simplifie l’intégration des nouvelles technologies Wi-Fi et cellulaires dans les systèmes embarqués

Publié le 16 mars 2015 à 11:29 par Pierrick Arlot        Middleware QNX

QNX Wireless Platform

Lors de la dernière édition d’Embedded World qui s’est tenue fin février, QNX Software Systems a dévoilé, sous le nom de QNX Wireless Framework, une solution modulaire et configurable censée permettre aux développeurs de systèmes embarqués de modifier leurs interfaces de connectivité Wi-Fi ou cellulaires sans avoir à réécrire leurs applicatifs ou à adapter la manière dont s’exécutent ces mêmes applicatifs. Selon la filiale de BlackBerry, QNX Wireless Framework expose à cet effet une API (Application Programming Interface) simple d’utilisation et harmonisée, quels que soient le circuit ou le module utilisés (voir illustration ci-dessous). Une caractéristique qui vise à garantir aux développeurs la possibilité de faire évoluer rapidement leurs équipements médicaux, industriels ou automobiles vers les nouvelles générations de technologies Wi-Fi ou cellulaires.

« QNX Wireless Framework a été conçu par une équipe d’experts qui a derrière elle une expérience de plusieurs centaines d’années-hommes dans la conception de produits mobiles de qualité opérateur, avance Grant Courville, directeur Product Management de QNX Software Systems. Les développeurs vont pouvoir profiter d’une technologie de connectivité qui a déjà été déployée dans des millions de terminaux BlackBerry 10 et supportée par des centaines d’opérateurs mobiles dans le monde et qui peut désormais être utilisée de manière simple dans le monde de l’embarqué. » D’ores et déjà évaluée par quelques clients clés, la solution de QNX qui sera disponible au cours du second trimestre sera préintégrée avec des modules Wi-Fi ou cellulaires de sociétés comme Gemalto, Sierra Wireless, Telit et u-blox. Ces quatre sociétés s’arrogent à elles quatre plus de la moitié du marché des modules M2M cellulaires.

 

 

 

Sur le même sujet