L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > PTC cible l’Internet des objets industriel via le support des architectures en bordure de réseau

PTC cible l’Internet des objets industriel via le support des architectures en bordure de réseau

Publié le 08 juin 2016 à 11:58 par François Gauthier        Plate-forme PTC

PTC ThingWorx

Profitant de l’événement LiveWorx 2016 qui se tient à Boston du 6 au 9 juin, l’éditeur de solutions de gestion du cycle de vie des produits et des applications PTC a annoncé l’extension du champ d’application de sa plate-forme en nuage dédiée à l'IoT vers les systèmes industriels connectés. Pour ce faire, PTC propose une solution préintégrée, capable de collecter et d’agréger des données issues de capteurs, puis de mettre en œuvre des algorithmes d’apprentissage automatique (machine learning) et d’analyse prédictive. L'objectif sous-jacent est de faciliter le développement à destination des opérateurs d’applications de suivi d’actifs industriels avec des approches de type réalité augmentée.

Via cette évolution, PTC souligne dans un communiqué qu'avec sa plate-forme, la société est apte désormais à supporter non seulement les traitements distribués en bordure de réseau (edge computing) au plus près des capteurs, mais aussi les déploiements d’architectures distribuées hybrides, à la fois en bordure de réseau et dans le cloud. A travers cette évolution vers l’edge computing, PTC estime aussi apporter aux utilisateurs une flexibilité accrue pour déployer des architectures IoT industrielles, avec leurs contraintes en termes d’efficacité, de vitesse de traitement des données et d’intégration optimisée avec les logiciels d’analyse dans le cloud.

Concrètement, la solution proposée par la société s’appuie d’abord sur la technologie de Kepware (société rachetée par PTC en janvier dernier) pour l’acquisition des données industrielles primaires issues de systèmes de contrôle/commande ou d’automatismes, données qui peuvent être agrégées avec d’autres données issues d’applications tierces. Ensuite, ces données sont  collectées et analysées dans l’outil ThingWorx Analytics qui délivre alors des informations fiables quasi en temps réel de détection d’anomalies de fonctionnement ou de prédiction de dysfonctionnements futurs.

Pour aller plus loin dans l’expérience utilisateur, PTC met aussi en avant sa technologie Vuforia Studio Enterprise, avec la possibilité de mettre en œuvre des interfaces de réalité augmentée ou de réalité virtuelle adaptées à des cas d’usage spécifiques de l’IoT industriel. A ce sujet, afin d’optimiser les performances de sa plate-forme lors du déploiement en bordure de réseau, PTC va aussi collaborer avec les sociétés HPE (Hewlett Packard Enterprise) et National Instruments qui tout récemment ont décidé de collaborer dans le domaine de la gestion de flux massif de données industrielles.

Sur le même sujet