L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Pénurie de compétences, complexité applicative et sécurité, principaux obstacles pour l’IoT, selon une enquête Microsoft

Pénurie de compétences, complexité applicative et sécurité, principaux obstacles pour l’IoT, selon une enquête Microsoft

Publié le 27 août 2019 à 10:26 par François Gauthier        Conjoncture Microsoft

Microsoft rapport IoT Signals

Diligenté par Microsoft sur l’année 2019, le rapport d'enquête IoT Signals est conçu pour fournir une vue d'ensemble du paysage de l'Internet des objets dans le monde. Dans ce cadre, l'éditeur a interrogé plus de 3 000 décideurs IoT dans les entreprises afin de mieux comprendre l’état de ce marché, le taux d'adoption de l’IoT, les tendances technologiques, les défis à venir et les avantages immédiats du déploiement de l’Internet des objets. Le rapport indique notamment que l’adoption de l’IoT progresse rapidement, les personnes interrogées estimant que 30% des revenus de leur entreprise seront attribuables à terme à l’IoT.

Cependant, selon Microsoft, le secteur est confronté à un déficit important de compétences ainsi qu'à des problèmes de complexité des applications et de maîtrise de la sécurité. Autant d’obstacles qui pourraient compromettre les avantages commerciaux de l'IoT s'ils ne sont pas résolus.

Dans le détail, le rapport note que 85% des personnes interrogées sont en train d'adopter les protocoles IoT, et trois quarts d'entre elles ont des projets IoT en cours de planification. Et parmi les utilisateurs actuels de l’IoT, 88% pensent que cette démarche est essentielle au succès de leur entreprise. Ces derniers tablent sur un retour sur investissement en deux ans de 30%, via une réduction des coûts et une efficacité accrue des processus industriels.

Mais tout n’est pas rose pour autant, puisque la quasi-totalité des utilisateurs (97%) de l’IoT estiment qu’ils rencontrent des problèmes de sécurité lors de la mise en œuvre d’applications. Bien que paradoxalement cela n'empêche pas l'adoption de la démarche et des investissements afférents.

Au-delà, 38% des utilisateurs citent la complexité et les difficultés techniques liées à l'utilisation de l'IoT comme un obstacle à son déploiement. Par exemple, près du tiers des projets (30%) échouent au stade de la validation de principe, souvent parce que la mise en œuvre est coûteuse ou que les avantages nets ne sont pas clairs. Enfin, le manque de talents et de formations posent des problèmes à près de la moitié des utilisateurs de l'IoT (47%) qui affirment qu'il n'y a pas assez d’ingénieurs et techniciens qualifiés disponibles sur le marché.

Enfin, la majorité du panel estime que l'intelligence artificielle, l'informatique de pointe et la technologie 5G sont ou seront des moteurs technologiques essentiels au succès de l'IoT au cours des deux prochaines années.

Sur ce domaine particulier, Microsoft indique qu’il investira 5 milliards de dollars dans les technologies de pointe de l’IoT et son écosystème d'ici 2022. Au cours de la dernière année, Microsoft a publié 70 nouvelles annonces de partenaires IoT pour renforcer son écosystème.

Les résultats complets et détaillés de cette enquête sont présentés sur un document de quelque 80 pages accessibles librement ici.

 

Sur le même sujet