L'embarqué > Logiciel > Développement > Linux embarqué : Facebook et Arm s’engagent au plus haut niveau dans le projet open source Yocto

Linux embarqué : Facebook et Arm s’engagent au plus haut niveau dans le projet open source Yocto

Publié le 06 septembre 2018 à 11:16 par Pierrick Arlot        Développement Arm

logo Yocto

Arm et Facebook ont foi dans les technologies open source embarquées. C’est en tout cas le signal fort que les deux entreprises ont voulu lancé en rejoignant le projet Yocto au plus haut niveau d’engagement. Seuls Intel et Texas Instruments étaient jusqu’alors membres Platinum de ce projet collaboratif soutenu par la Linux Foundation qui fournit des règles de mise au point, des outils et des méthodologies pour l’élaboration de systèmes d’exploitation Linux pour systèmes embarqués. (NXP, Wind River, Mentor, Xilinx, Comcast, Juniper Networks et Renesas en sont des membres Gold.)

Lancé en 2011 et fort de 22 membres actifs, le projet Yocto offre également un espace où les développeurs de l’embarqué peuvent partager des technologies, des piles logicielles, des configurations et des meilleures pratiques pour créer des images Linux taillées pour des équipements embarqués et des systèmes de l’Internet des objets, précise la Linux Foundation.

L’apport technique et financier d’Arm et de Facebook devrait consolider le projet open source en tant que standard industriel stable, adaptable et sécurisé. « La prochaine version Yocto, attendue cet automne, va démontrer la capacité du projet à permettre la mise au point efficace et, surtout, le test de piles logicielles Linux complètes, reproductibles, faciles à auditer et intégralement personnalisables dans une optique de maintenabilité », indique Richard Purdle, chef du projet Yocto.

Sur le même sujet