L'embarqué > Normes & spécifications > Audio/vidéo > L’interface Arinc 818 sur cuivre, successeur du lien HOTLink II vidéo ?

L’interface Arinc 818 sur cuivre, successeur du lien HOTLink II vidéo ?

Publié le 29 avril 2016 à 09:14 par François Gauthier        Audio/vidéo Techway

L'Embarqué White Paper

[WHITE PAPER by TECHWAY] Le protocole HOTLink, introduit en 2001, est destiné à la transmission de données vidéo et supporte des vitesses de transfert à 1,5 Gbit/s. Il a été adopté massivement par la communauté militaire et aérospatiale pour sa simplicité et sa flexibilité. Cependant, les systèmes vidéo modernes dans le militaire et l’aérospatial requièrent de plus en plus de bande passante et les concepteurs sont à la recherche de nouvelles approches. Le protocole Arinc 818-2 sur cuivre en est une.

Ce standard, issu d’une mise à jour en 2013 du protocole Arinc 818, le bus vidéo numérique pour l’avionique (ADVB, Avionics Digital Video Bus), est proposé comme un remplaçant viable car il est similaire au protocole HOTLink II et fournit une bande passante plus élevée, jusqu’à 6 Gbit/s. De plus, la couche de transport est standardisée et il est possible d’avoir une voie de retour pour communiquer avec les sources vidéo connectées au réseau.

Dans ce document très complet, le français Techway et l'américain Great River, qui travaillent et collaborent ensemble sur cette technologie, expliquent en détail les caractéristiques du standard Arinc 818-2 et les avantages qui'il procure dans une application de transmission vidéo sur un câble coaxial en cuivre. 

N’hésitez pas à consulter ce white paper, à le télécharger, mais aussi à fouiller dans notre bibliothèque d'ores et déjà riche d'une trentaine de documents, et dotée désormais de son propre moteur de recherche pour vous permettre de trouver plus vite l'information désirée.

 

 

 

Sur le même sujet