L'embarqué > Logiciel > Algorithmes > Le français Outsight dévoile un moteur logiciel de prétraitement de données issues de n'importe quel lidar

Le français Outsight dévoile un moteur logiciel de prétraitement de données issues de n'importe quel lidar

Publié le 11 mai 2021 à 11:52 par François Gauthier        Algorithmes Outsight

Outsight ALB

Alors que la technologie des lidars (*) est en pleine progression (**), l'exploitation efficace en temps réel des données brutes issues d’un tel système, quel que soit le fournisseur de l’équipement, demeure un processus fastidieux, coûteux et lent. Pour surmonter cet écueil, la société française Outsight, qui a développé une solution logicielle de traitement d’image renforcée par des algorithmes d’intelligence artificielle, propose une approche innovante : un moteur logiciel temps réel qui permet aux développeurs et aux intégrateurs d'utiliser et de commencer à exploiter des données d’un lidar, quelle qu'en soit sa provenance. En d’autres termes, selon Outsight, il s’agit d’une solution clé en main qui permet de tirer parti de la valeur de l’intelligence spatiale en 3D de la société, tout en évitant la complexité du traitement des données brutes 3D en temps réel.

L’outil ALD (Augmented LiDAR Box) est, toujours selon la firme française, le premier préprocesseur pour lidar qui transforme n'importe quel système lidar en un dispositif d'intelligence spatiale. Cette solution logicielle est intégrée au sein d’un dispositif de traitement plug and play fondé sur un processeur Arm, agnostique vis-à-vis des lidars du commerce. Que ce soit pour la surveillance des flux de personnes ou de marchandises, les constructeurs de robots et de véhicules ainsi que les intégrateurs de solutions, qui seraient intéressés par la valeur de l'intelligence spatiale 3D en temps réel, peuvent ainsi utiliser ce type d’analyse sans avoir à s’embarrasser avec le traitement complexe des données lidar brutes.

Concrètement, l’outil ALD fournit un ensemble de fonctionnalités fondamentales qui sont généralement requises dans presque toutes les applications - localisation et cartographie, algorithmes SLAM en 3D (Simultaneous Localization and Mapping), identification et suivi d'objets, segmentation et classification, etc.

« Le lidar en tant que matériel devient un produit accessible avec une baisse rapide des prix, cumulée à des améliorations de performance impressionnantes, explique Raul Bravo, président et cofondateur d'Outsight. Cependant, ce nouveau paradigme qu’offre la vision par ordinateur reste une technologie trop complexe à mettre en œuvre pour la plupart des utilisateurs. Dans ce cadre, nous sommes convaincus que la condition clé pour que le lidar se répande vraiment massivement est l'émergence de logiciels intuitifs de traitement. »

Le logiciel a d'ores et déjà été validé sur des applications de robotique, dans l’automobile, la sécurité et la surveillance… tandis que des accords de partenariat stratégiques et des collaborations avec les principaux fournisseurs de matériels lidar aux États-Unis et en Asie ont été conclus. C'est le cas notamment avec Velodyne Lidar, Ouster, Hesai et RoboSense.

(*) Light Detection and Ranging ou Laser Imaging Detection and Ranging, système de détection et de télémétrie par ondes lumineuses

(**) Plus de 3 milliards de dollars ont été investis dans les matériels lidar depuis 2019 et à eux seuls, les cinq premiers fabricants américains de lidars devraient passer de moins de 150 millions de dollars de ventes au total en 2020, à plus de 4 milliards en 2024. Dans ce contexte, les logiciels pour lidar devraient représenter au moins 50 % de la valeur et plus de 65 % de la marge brute d’une application sur de nombreux marchés (source : données synthétisées par Outsight, issues de plusieurs études de marché et de données publiques provenant d'introductions en bourse de fabricants de lidars).

Sur le même sujet